Briser l’isolement des aînés

L’organisme Les Petits Frères accueille et accompagne les personnes seules du grand âge, afin de contrer leur isolement, en créant autour d’elles une famille engagée et fidèle jusqu’à la fin de leur vie.

Manchettes

Joie et réconfort à Pâques pour plus de 1 400 personnes âgées seules

Les personnes âgées seules accompagnées par Les Petits Frères pourront se sucrer le bec en douce compagnie et vivre des moments remplis de tendresse à l’occasion de Pâques. Des dîners en salle sont prévus dans les 11 régions du Québec où l’organisme accomplit sa mission. Toutes les personnes du grand âge qui sont confinées à… Suite

Actualités

Bénévoles recherchés pour Les Petits Frères de Montréal à Pâques

Béatrice Picard et Marie-Thérèse Fortin

Pâques approche à grands pas et Les Petits Frères de Montréal sont à la recherche de bénévoles pour cette célébration, très importante pour nos Vieux Amis. 31 mars: 30 bénévoles recherchés pour les visites et partages de repas (fourni par Les Petits Frères) au domicile de Vieux Amis. 1er avril: 20 chauffeurs-accompagnateurs et 12 accompagnateurs… Suite

Un encan silencieux pour la soirée bénéfice IMAX des Petits Frères

Dans le cadre de la 20e édition de la soirée-bénéfice IMAX qui aura lieu le 19 mars prochain, Les Petits Frères innovent en lançant un encan virtuel, ouvert au grand public. Le principe est le même qu’un encan silencieux, sauf que les mises se font en ligne, dans le confort de votre bureau ou salon,… Suite

Louis Garneau remet 70 123 $ pour les personnes âgées seules

Grâce à la participation de nombreux cyclistes du Granfondo Garneau-Québecor ainsi que du Minifondo 2017, Louis Garneau a remis 70 123 $ à l’organisme Les Petits Frères. Depuis sa création en 2009, la totalité des profits de l’événement a été remise aux Petits Frères et jusqu’à ce jour, plus de 530 000 $ ont été amassés. Profondément reconnaissants de la générosité des participants, c’est avec beaucoup d’enthousiasme et d’optimisme que Les Petits Frères envisagent l’édition 2018 du Granfondo.

TémoignageSi vieillir permet d’apprécier la vie et de ralentir le rythme, c’est aussi accepter d’accumuler les épreuves et perdre peu à peu ses capacités. Mais j’ai encore beaucoup de mémoire et j’aime la vie. Je regarde le ciel et je me dis « Mon dieu que c’est beau ». Madame Blais, Vieille Amie, 100 ans