Pourquoi devenir bénévole ?

Danielle Robotaille, bénévole et sa Vieille Amie, Mme Verret« Lors de ma première visite, j’ai été frappée par l’accueil chaleureux offert aux Vieux Amis. Je me suis sentie privilégiée d’entrer dans ce monde et d’en faire partie. »

 — Danielle Robitaille, bénévole, et sa Vieille Amie, Madame Verret

 

je veux devenir BV

 

 

HUIT RAISONS DE DEVENIR BÉNÉVOLE CHEZ LES PETITS FRÈRES

 

 

 

 

4) POUR VIVRE DE GRANDS MOMENTS

Yessenia Galva, bénévole, et M. Houle lors d’une activité

Yessenia Galva, bénévole, et M. Houle lors d’une activité

Célébrer la beauté de la vie et de la vieillesse fait partie de notre ADN.

Tout ce que nous faisons vise à créer du bonheur en offrant amitié, tendresse et réconfort aux Vieux Amis.

Échanger un sourire complice avec la personne à qui vous êtes jumelé, appeler un Vieil Ami pour son anniversaire, respirer le grand air dans une de nos maisons de campagne, partager un repas à l’hôpital ou tenir la main d’un aîné jusqu’à son dernier souffle, ce sont des attentions qui procurent autant de bonheur à celui qui les reçoit qu’à celui qui les donne.

 

 

 

 

7) POUR VIVRE DES EXPÉRIENCES INTERGÉNÉRATIONNELLES

Louka et Mme Ferland à Sherbrooke

Louka, 11 ans, notre plus jeune bénévole, avec Madame Ferland, engagée auprès des Petits Frères depuis 25 ans ! Un beau duo sherbrookois.

Contrairement à la croyance populaire, les jeunes sont engagés et font du bénévolat (54 % des 15 à 24 ans).

Les baby-boomers (65 ans et +) quant à eux, ont une moyenne d’heures annuelle de bénévolat plus élevée que les jeunes (207 heures comparativement à 83 heures).

Chez Les Petits Frères, nous trouvons des bénévoles de tous âges et de toutes générations. Cette belle mixité générationnelle s’harmonise naturellement avec nos Vieux Amis, partout dans la province.

 

 

 

Vous voulez faire partie de ces privilégiés ?

Contactez-nous nous avons quelques idées sur ce que vous pouvez faire pour nous aider à contrer l’isolement.

Vous souhaitez vous impliquer ?