Témoignages

Montage-Bénévoles

Les quelque 2000 bénévoles des Petits Frères sont présents dans plusieurs régions du Québec. Ces gens de cœur aiment offrir de leur temps pour vivre de grands et de petits moments avec nos Vieux Amis.

Lors d’un sondage, nos bénévoles ont exprimé un taux de satisfaction de 94 %. Après 55 ans d’existence, notre organisme est donc toujours un endroit de choix pour faire du bénévolat

VOICI QUELQUES TÉMOIGNAGES DE NOS BÉNÉVOLES

Mme Delesi et FabyolaJumelées et complices depuis 17 ansUne seconde familleLes joies des FêtesVaincre ma propre solitudeDes fleurs avant le painMa raison de vivrePâques à l'hôpitalLa compassion par l'expériencePremier dîner d’anniversaireChanceuse et privilégiéeBalade urbaine en bonne compagnie

Jumelées et complices depuis 17 ans

Madame Gamache avait à peine 80 ans lors de sa première rencontre avec Claudette Routhier, bénévole des Petits Frères de Sherbrooke depuis 17 ans.

« Ma Vieille Amie est toujours de bonne humeur et d’une discrétion sans pareille. Lors de nos rencontres, nous placotons de lecture, de nouvelles, de voyages et de son passé, tout en dégustant quelques chocolats; c’est son péché mignon ! Au fil du temps, nous avons établi une belle relation. Cette complicité m’apporte énormément et je nous souhaite encore de belles années »
 – Claudette Routhier, bénévole, Petits Frères de Sherbrooke et lauréate du prix du bénévolat Juliette-Huot en 2013

Une seconde famille

_C1A2444 (2)« C’est une seconde famille que j’ai trouvée alors que j’étais le plus abattu, après le décès de mon épouse. On a tellement besoin de gens comme vous autour de soi ! »

 – Monsieur Hardy, Vieil Ami, avec Pierre Forcier, bénévole

Partager un repas et faire un sapin de Noël à domicile

« Le 24 décembre, je suis allée voir Madame Jutras avec le sac cadeau préparé par Les Petits Frères. Ce fut du pur bonheur, elle n’en revenait vraiment pas. Nous avons fait le sapin ensemble et ensuite elle m’a dit maintes et maintes fois comme il était beau. Ce fut très apprécié, au-delà de ce à quoi je m’attendais. Lorsqu’on voit du bonheur dans leurs yeux, c’est aussi du bonheur pour nous. »
 – Claudette Boudreau, bénévole, Petits Frères de Laval

Vaincre ma propre solitude avec Les Petits Frères

155

« À force de rencontrer des gens que je ne connaissais pas, de téléphoner à de Vieilles Amies pour les rassurer sur qui j’étais avant d’aller les chercher et de côtoyer des bénévoles aux différentes activités, ma gêne a diminué. J’ai rencontré tant des gens, ça m’a habituée à m’insérer dans un groupe et j’ai diminué ma solitude.  »
 – Sylvie Deshaies, bénévole, Petits Frères de Montréal

Des fleurs avant le pain

« Elle a eu une étincelle dans les yeux lorsque je lui ai remis un bouquet de roses prévu tout spécialement pour elle. J’étais fier de dire aux employés, à notre retour à la résidence, qu’elle est l’une de nos chouchous. »
 – Paul Samson, bénévole, et Madame Perron, Vieille Amie

« J’adore Les Petits Frères. Ils sont ma raison de vivre. »

 – Madame Alain, 81 ans, Vieille Amie

Pâques à l’hôpital

« J’ai eu le plaisir de partager un repas festif avec une Vieille Amie à l’hôpital. Quel bonheur d’entendre sa conversation enjouée et de voir qu’elle faisait honneur au menu préparé par des bénévoles ! Encore une fois, j’ai pu constater qu’être bénévole aux Petits Frères, c’est non seulement donner de l’affection et de la joie, c’est aussi en recevoir. »
– Marjolaine Gaudreau, bénévole, Petits Frères de Québec

Apprendre la compassion par l’expérience

« J’ai appris lentement le sens de l’écoute vraie, du silence et de l’humilité vécue au quotidien. J’ai aussi appris à être réellement fidèle à l’autre et à l’accueillir comme il est, dans sa ressemblance comme dans sa différence, sans jamais tomber dans la complaisance.

Depuis de nombreuses années, je fréquente mon Vieil Ami chaque semaine et il s’attend à ma visite et à ma présence. Mon engagement peut se vivre uniquement dans la joie, l’accompagnement empathique et l’acceptation du Vieil Ami. Vivre avec l’autre les hauts et les bas, voilà le sens de la compassion. »

 – Viateur Lavoie, bénévole, Petits Frères de Laval

Premier dîner d’anniversaire chez Les Petits Frères

« On sent une très belle atmosphère de célébration ! Tout le monde est accueilli avec chaleur. Les Vieilles Amies semblent rajeunies ! Plusieurs jeunes au grand cœur sont là pour servir le repas. Tout le monde me traite comme une grande amie ! Ça a une saveur de bonheur !

Juste avant le dessert, voilà que le musicien s’installe pour nous faire cadeau de ses belles chansons ! Il nous communique son entrain, les gens chantent, s’amusent et My God, ils dansent. Oui, ils dansent ! J’ai été impressionnée par la fougue des Vieux Amis. Ça me réconcilie avec la vieillesse !   »
 – Diane Fradette, bénévole, Petits Frères de Montréal

Je me trouve chanceuse et privilégiée d’être jumelée à Madame Aurélie.

« C’est mon amie, ma plus vieille amie. J’espère avoir le bonheur de partager de beaux moments avec elle encore longtemps. »
– Sylvie Tremblay, bénévole de Saguenay, jumelée à Madame Aurélie

Balade urbaine en bonne compagnie

« Lisette, retraitée, est jumelée à Madame Laramée, une dame habitant Montréal depuis près de 60 ans. « Nous avons grand plaisir à nous promener à travers Montréal. Ma Vieille Amie connaît bien la ville et son histoire et elle est une grande source d’information. Nous allons souvent déjeuner ensemble, en ville. Nous avons des projets pour cet été. Espérons que la santé sera bonne et que la météo sera de notre côté ! »
– Lisette Paquet, bénévole, Petits Frères de Montréal

Vous souhaitez vous impliquer ?