Actualités | Manchettes

À la table ronde du Conseil national des aînés

18 août 2014

Caroline Sauriol, directrice générale des Petits Frères

Caroline Sauriol, directrice générale des Petits Frères

Le 16 juillet dernier, notre directrice générale, Caroline Sauriol, a représenté Les Petits Frères à la table ronde du Conseil national des aînés, qui regroupait une vingtaine de personnes-ressources de toutes les provinces.

Reconnus comme étant l’un des experts terrain sur la solitude et l’isolement des aînés, Les Petits Frères ont partagé leur expertise afin de stimuler la réflexion sur le sujet et y trouver des pistes solutions.

« L’isolement social nuit au bien-être général des aînés, y compris à leur santé ainsi qu’à leur participation à la vie familiale, professionnelle et communautaire. »

– L’honorable Alice Wong, ministre d’État (Aînés) et responsable des travaux du Conseil national des aînés

La question de l’isolement des aînés devient une priorité

Le Conseil des aînés conseille le gouvernement du Canada sur toutes les questions liées au bien-être et à la qualité de vie des aînés. L’importance de la question de l’isolement des aînés amène le Conseil la traiter comme une priorité. Suite aux tables rondes pan-canadiennes, il rédigera un rapport comprenant les principales constatations et des suggestions de mesures que le gouvernement peut prendre.

« Nous sommes persuadés que les résultats des recherches du Conseil national des aînés aideront le gouvernement du Canada à mieux comprendre les besoins des aînés et à y répondre. Le fait de permettre aux aînés de demeurer actifs et engagés socialement est bénéfique non seulement pour eux, mais aussi pour l’ensemble de leur collectivité. »

– Le Dr Andrew Wister, membre du Conseil national des aînés

La situation au Québec et au pays

Au Québec, 581,921 personnes sont âgées de 75 ans et plus, soit 7% de la population. De plus, le Canada compte une population d’aînés diversifiée et en croissance, alors qu’environ 4,8 millions de ses habitants sont âgés de 65 ans ou plus. Le Conseil estime que ce nombre doublera au cours des 25 prochaines années, pour passer à près de neuf millions de personnes, ce qui représentera le quart de la population.

Les causes de l’isolement

lacstjoseph_juin10_CB_05L’isolement social est un phénomène mondialement répandu qui touche particulièrement les personnes âgées puisque le risque de se retrouver isolé augmente avec l’âge. La famille se réduit, les amis et collègues de travail se perdent de vue. L’isolement est aussi la conséquence d’incapacités cumulées rendant les contacts sociaux de plus en plus rares et difficiles. Les revenus limités comptent aussi pour une large part dans ce phénomène répandu

Il est maintenant temps d’agir

Il est donc temps de réfléchir aux orientations globales à recommander afin d’influencer les actions gouvernementales en rapport avec cet enjeu de société. Les Petits Frères sont heureux de participer à ce débat et ainsi porter la voix de nos Vieux Amis dans le but d’améliorer la situation des générations futures.

 

 

Les commentaires sont fermés.

Vous souhaitez vous impliquer ?