Actualités | Manchettes

Des retrouvailles avec l’outre-mer pour Madeleine

29 septembre 2014

Madeleine est née en France, terre natale des petits frères des Pauvres, et a quitté son pays étant jeune adulte pour l’Amérique. Isolée, ayant peu de contacts avec ses proches de France, elle rejoint notre grande famille.

Il y a quelques temps, son frère, vivant toujours en France, a décidé de reprendre contact avec elle. Sachant qu’elle faisait partie de notre grande famille, il a sollicité notre collaboration pour reconnecter avec sa grande sœur préférée, perdue de vue depuis trop longtemps.

ENJOUÉE ET CHALEUREUSE MALGRÉ LA MALADIE D’ALZHEIMER

Femme positive et chaleureuse de 94 ans, Madeleine a vu ses fonctions cognitives diminuer au fil du temps puisqu’elle est atteinte de la maladie d’Alzheimer, jusqu’à la rendre aphasique. Cependant, malgré son état, elle est très enjouée et communique avec humour.

L’engagement des Petits Frères se perpétue malgré l’état de santé physique ou mental des Vieux Amis et Madeleine reçoit régulièrement les attentions d’une intervenante et d’une bénévole.

Notre équipe spécialisée dans l’accompagnement des personnes vivant avec des troubles cognitifs organise aussi des événements adaptés aux besoins des Vieux Amis, incluant des séjours de vacances à Oka, et forment les bénévoles désirant s’impliquer auprès de ces personnes.

DES RETROUVAILLES TÉLÉPHONIQUES RAVIVANT AVEC JOIE, LE PASSÉ

8-photo de son frère Jean-Pierre (3)Le jour des grandes retrouvailles, notre intervenante Louise, spécialisée en déficit cognitifs, s’est déplacée chez Madeleine pour faire l’interprète et la préparer à l’appel en lui présentant des photos que son frère nous avait envoyées. Suite aux conseils avisés de notre intervenante, les photos reflétaient la période à laquelle Madeleine se souvenait de son frère : se considérant présentement comme une jeune adulte, elle n’aurait pas reconnu son frère vieilli, ce qui l’aurait désorienté.

Bien qu’il soit difficile pour Madeleine de parler, la voix émue de son frère au téléphone a instantanément illuminé ses yeux, la replongeant dans ses souvenirs lointains, le sourire aux lèvres.

Ils se sont recontactés par la suite, resserrant ainsi les liens en hibernation pendant tant d’années, grâce à l’appui fidèle de l’équipe des Petits Frères. Une grande joie qu’elle gardera en son cœur pour longtemps.

 

 

Les commentaires sont fermés.

Vous souhaitez vous impliquer ?