Actualités | Manchettes

Rapprocher les générations, à l’école et en vidéo

29 septembre 2014

Une expérience humaine qui crée de la complicité entre les générations

IMG_3717 (2)Des Vieux Amis de la région de Montréal ont échangé à plusieurs reprises avec des étudiants du secondaire sur la place des aînés dans la société, les ressemblances et les différences entre les générations, la question de l’isolement, le rôle des jeunes face aux aînés et la sagesse liée aux différents parcours de vie.

Le résultat : des vidéos et des lettres d’opinion faites par les jeunes qui ont été présentées à nos Vieux Amis, créant ainsi de grands moments d’émotions, entre autres, parce que plusieurs Vieux Amis ne s’étaient jamais vus sur une vidéo.

VISIONNEZ QUELQUES-UNES DES VIDÉOS PRODUITES PAR LES ÉLÈVES

 

[RoyalSlider Error] Incorrect RoyalSlider ID or problem with query.

 

Un programme scolaire enrichissant

Visâges&Témoignâges-photosÀ même le programme scolaire, VisÂges et TémoignÂges intergénérationnel est un projet gratuit, structurant et dynamique, soutenu financièrement par Telus. Le point de départ des discussions est l’exposition photo VisÂges et TémoignÂges qui porte un regard sur la beauté de la vieillesse et met en vedette des personnes âgées seules de la grande famille des Petits Frères ainsi que quelques célébrités dont Béatrice Picard, Jean Coutu et Jeanine Sutto qui ont accepté de poser pour la cause et de nous faire part de leur témoignage.

Le programme, mené en collaboration avec le Centre de développement pour l’exercice de la citoyenneté (CDEC), a permis de développer, chez les jeunes, les cinq compétences suivantes :

  • exercer son jugement critique;
  • prendre la parole;
  • se faire une opinion personnelle et documentée;
  • rédiger une lettre d’opinion ou un reportage vidéo;
  • se familiariser avec les nouvelles technologies de l’information.
Plusieurs partenaires impliqués à la réussite du projet

Le Centre de développement pour l’exercice de la citoyenneté (CDEC) et l’organisme Les Petits Frères ont collaboré cette année avec le Pensionnat Saint-Nom-de-Marie, l’école Jean-Grou ainsi que l’école Évangéline cursus international, créant ainsi des lieux de partages et de discussions entre des aînés et des élèves du 3e et 4e secondaire.

Visionnez l’entrevue avec Maude Messier, responsable de la pastorale au Pensionnat Saint-Nom-de-Marie

Quand on se rencontre, on se comprend mieux

Ce projet a donc permis de grandes prises de consciences de part et d’autres, des rires et beaucoup d’ouverture d’esprit. Certains jeunes se sont même impliqués bénévolement auprès des Vieux Amis afin de poursuivre ces échanges entre les générations. Les aînés ont aussi fait tomber leurs a priori et préjugés en constatant que les jeunes devant eux étaient respectueux et agréables à côtoyer.

« Les personnes âgées et les jeunes vivent la même chose, les mêmes sentiments, seulement à des périodes différentes.  » Aline, étudiante

« Un sourire peut changer la journée d’une personne âgée et la rendre joyeuse, tout en me rendant aussi joyeuse »-– Rosalie, étudiante

 

Les Vieux Amis ont le sentiment de contribuer à quelque chose de bien

Échanger avec des jeunes fait du bien aux personnes âgées. Pour un instant, elles parlent d’autres choses que de leur maladie et partagent à un auditoire vibrant d’énergie, leur vécu et leurs expériences. Avec ce genre de projet, elles ont aussi l’impression de contribuer à quelque chose de plus grand. D’ailleurs, lors du visionnement des vidéos, M. Tremblay, homme de peu de mots, s’est levé empreint d’une grande émotion et a clamé « Je suis heureux. Je ne savais pas que je pouvais faire encore quelque chose de bien et là, je sais que ce qui se passe est bien ».

 

Programme soutenu par :

logo telus

 

 

 

Les commentaires sont fermés.

Vous souhaitez vous impliquer ?