Actualités | Manchettes

Le 105e anniversaire de Madame Godreau, Vieille Amie, au son de la musique d’un quatuor de renommée internationale

16 décembre 2015

Image thumbnail youtube 105e

Les soeurs Godreau, Vieilles Amies âgées de 105 et 102 ans, accompagnées de Joanne Parmenter, directrice régionale des Petits Frères – Île de Montréal et Sylvie Caron, intervenante chez les Petits Frères

 

« Vous m’avez fait vieillir de 5 jours !!! »

– Réponse de la fêtée, le sourire aux lèvres, lorsque nous lui avons demandé ce qu’elle pensait de la surprise.

 

Toutes deux centenaires, les sœurs Godreau ont eu une vie teintée d’art et de partage. Pour les 105 ans de Georgette, un anniversaire hors du commun fut organisé avec la complicité de la Résidence Outremont pour souligner comme il se doit, l’atteinte de cet âge vénérable.

Bien que ces deux femmes complices n’ont plus de famille, il était possible de constater qu’elles sont bien entourées et aimées. Elles peuvent compter sur le soutien de Nina Marchand, leur bénévole jumelée, madame Anne-Marie Dussault qu’elles avaient rencontrée l’année dernière, leur médecin de famille Dr. Nally, le Père Gouin, les membres de la résidence d’Outremont et une amie de longue date.

Petites et grandes attentions : un quatuor de renommée internationale pour ses 105 ans

Pour accompagner dignement cet anniversaire, Les Petits Frères ont organisé un concert privé du quatuor Chansons immortelles, rassemblant des musiciens s’étant illustrés à l’international, notamment dans le spectacle « O » du Cirque du Soleil ou en accompagnant des artistes tels que Céline Dion, Julie Masse et Mario Pelchat. En plus du répertoire des grands classiques de la chanson française, ce don de Benoît Jutras, compositeur de renommée internationale avec le Cirque du Soleil, a permis d’offrir un moment inoubliable à Georgette, sa chanson préférée.

IMG_4134 (3)

Roxane Potvin, chanteuse, François Jutras, batteur, Paule Morin au piano et Norman Kerr à la basse

« Il nous a fait plaisir d’apprendre, et de monter pour vous, votre chanson préférée Fascination. Quel beau moment d’émotions ! »

– Roxane Potvin, chanteuse du quatuor qui a charmé par sa voix émouvante la quarantaine de personnes présentes à la Résidence.

 

IMG_4189 (3)

 

Seules au monde, elles sont ensemble

soeurs Goreau se parlentAyant habité ensemble toute leur vie, ces deux femmes n’ont même plus besoin de se parler pour se comprendre. Leur relation centenaire est palpable dans chacun de leurs gestes, dans chacune de leurs paroles. Étant toutes les deux atteintes de problèmes de vision, les regards sont moins fréquents, mais nous savons que ceux du cœur transcendent tout le reste. Leur bel humour les amène à prendre du recul par rapport au temps qui passe.

Orphelines dès leur très jeune âge, elles ont grandi chez les religieuses. Seules enfants d’un médecin, elles ont fait l’école classique en arts et sont devenues respectivement pianiste et peintre. Elles se sont aussi dévouées auprès de leur père mourant, de plusieurs organismes et ont choisi de veiller l’une sur l’autre pour toujours.

 

Coup de foudre à trois

Nina Marchand

Nina Marchand, leur bénévole jumelée

C’est lors d’un café-dessert dans la résidence où elles habitaient à l’époque qu’elles découvrent l’accompagnement des Petits Frères. Après quelques visites de bénévoles chez les sœurs Godreau, Nina se pointe. C’est le coup de foudre instantané entre les trois dames. La discussion est fluide et leur passion pour le voyage, l’actualité et les arts les unit instantanément. Elles sont maintenant jumelées et se visitent fréquemment.

« Nous n’avons plus vraiment d’amis qui ont vécu les mêmes choses que nous, mais nous en avons de nouveaux beaucoup plus jeunes et nous l’apprécions autant »

– raconte Georgette en souriant dans l’article Journal Metro.

Les commentaires sont fermés.

Vous souhaitez vous impliquer ?