Actualités | Manchettes

Une autre triste journée d’hiver… seule. Aidez-nous à briser leur isolement.

1 mars 2016

Journée seule_logo_fb

 

Pour la plupart d’entre nous, les quelques moments de solitude à la maison sont une bénédiction dans la frénésie du quotidien. Cependant, pour nombre de personnes âgées seules, notre long hiver québécois est interminable. Confinées dans leur petite chambre, elles espèrent un appel ou une visite qui ne vient que trop rarement. Au fil des mois, les petites et grandes souffrances pèsent plus lourd et finissent par prendre toute la place.

C’est le poids de cet isolement que les bénévoles des Petits Frères s’engagent à alléger en offrant aux personnes âgées, seules et vulnérables, une présence réconfortante, un accompagnement adapté et la promesse d’un lien durable. Nos Vieux Amis (comme nous les appelons affectueusement) font partie de notre grande famille et c’est en famille que nous leur permettons de se sentir à nouveau vivants jusqu’à la fin de leur vie.

Évidemment, le défi est de taille. Le Québec compte plus de 600 000 personnes âgées de 75 ans et plus. Le Conseil national des aînés estime que 30 % d’entre eux sont à risque d’isolement, et c’est à eux que nous vouons tous nos efforts. Grâce à la générosité de gens de coeur comme vous, nous arrivons à faire de véritables miracles dans la vie de nos Vieux Amis.

Je vous demande aujourd’hui de nous aider à tenir notre promesse envers les aînés qui souffrent en faisant un don. Votre geste nous permettra d’alléger le poids de leur solitude.

 

Votre don servira notamment à soutenir :

  • le programme de jumelage d’un bénévole avec un Vieil Ami
  • les visites à domicile et à l’hôpital ;
  • les célébrations, fêtes et sorties ;
  • le programme d’accompagnement de fin de vie

 

Ensemble, nous avons le pouvoir de changer le monde.
Merci de penser aux Vieux Amis !

 

Caroline Sauriol, directrice générale des Petits Frères

 

Vous avec le don de leur faire du bien

 

Les commentaires sont fermés.

Vous souhaitez vous impliquer ?