Actualités

Un bonheur partagé qui nourrira le cœur de beaux souvenirs et alimentera les jours à venir

31 octobre 2017

Accompagnée par Les Petits Frères et âgée de 101 ans, madame Blais s’amuse tout autant que les enfants à l’Halloween. (Crédit photo : Gilles Pilette)

Plus de vingt Vieux Amis arriveront à 16 h 30 à la maison des Petits Frères, accompagnés de bénévoles dévoués. Le repas sera servi dès 17 h, afin que tous soient prêts lorsque les premiers visiteurs viendront sonner à la porte. « En organisant cette activité pour nos Vieux Amis, nous souhaitons leur donner l’occasion de participer pleinement à cette fête populaire et de fraterniser avec nos voisins du quartier. À l’Halloween, parents et enfants sont ravis d’entrer dans notre belle maison chaleureuse et d’en ressortir avec des friandises. Les personnes âgées que nous accompagnons sont, quant à elles, tellement heureuses de recevoir la visite de tous ces jeunes et de pouvoir leur faire plaisir», mentionne Joanne Parmenter, directrice régionale des Petits Frères de l’Île de Montréal.

Compter pour quelqu’un et être apprécié est vital pour tout être humain

Plus de 640 000 Québécois sont âgés de 75 ou plus. En l’absence d’un réseau familial de soutien ou d’un réseau social bien établi, de nombreux aînés risquent de vieillir et de mourir seuls. C’est par des activités comme celle-là que les personnes âgées seules qui sont accompagnées par Les Petits Frères sentent qu’ils font partie de la communauté et qu’ils ne sont pas mis de côté à cause de leur âge. La place du rêve, et l’importance de l’esprit de la fête font partie des valeurs de l’organisme qui se dédie à briser l’isolement des personnes âgées seules et partage avec eux amour, joie et tendresse, afin qu’ils se sentent vivants et importants jusqu’à la fin de leur existence.

Les commentaires sont fermés.

Vous souhaitez vous impliquer ?