Pourquoi donner

Pourqoui donnerLa solitude peut être assumée

à petites doses,

mais lorsqu’elle remplit toute la vie,

elle devient vite insupportable.

Vous pouvez agir : faites un don !

 

 

Découvrez les témoignages des Vieux Amis

 

Votre contribution constitue la majeure partie du financement des Petits Frères

Chaque don est important pour Les Petits Frères puisque nous vivons de la générosité du grand public, des entreprises et des fondations. Les subventions gouvernementales représentent moins de 5% du revenu total de l’organisme.

 

Votre appui à l’organisme Les Petits Frères finance des programmes qui contribuent depuis plus 55 ans à réaliser sa mission : offrir à des personnes âgées de 75 ans et plus, isolées et vulnérables, un accompagnement personnalisé. Elles se retrouvent au sein d’une famille engagée qui leur reste fidèle jusqu’à la fin de leur vie, peu importe leur condition.

Visitez la section Notre impact ou prenez le temps de lire les témoignages des Vieux Amis. Vous découvrirez comment les programmes des Petits Frères réussissent à contrer l’isolement des personnes âgées.

 

Bouton-faire un don

 

COMMENT L’ACCOMPAGNEMENT DES PETITS FRÈRES AMÉLIORE LA QUALITÉ DE VIE DES AÎNÉS ISOLÉS

Avec ses 1 900 bénévoles disséminés dans la province, Les Petits Frères sont le seul organisme à créer une famille autour de personnes âgées isolées. Il s’engage auprès d’eux pour toujours jusqu’à leur tenir la main dans leurs derniers instants de vie.

Montage-Bénévoles

 

En bref

    • 15 000 visites à domicile, en résidence ou à l’hôpital
    • 175 000 heures de bénévolat effectuées annuellement par 1 900 bénévoles
    • 15 équipes dans 11 régions du Québec
    • Des programmes adaptés qui réussissent à briser l’isolement des aînés
    • En dépit d’un contexte économique difficile, l’organisme Les Petits Frères a augmenté de près de 25 % en deux ans, le nombre de personnes âgées qui bénéficient de son accompagnement chaleureux.

 

L’ISOLEMENT DES AÎNÉS : RÉPANDU ET EN CROISSANCE

30 % des aînés sont à risque de souffrir d’isolement [1].

L’isolement social est un phénomène mondialement répandu. Il touche particulièrement les personnes âgées, car le risque de se retrouver isolé augmente avec l’âge. Un immense défi pour notre société qui compte déjà près de 600 000 personnes âgées de 75 ans ou plus, nombre qui doublera d’ici 20 ans.

 

C’est pourquoi il est important D’AGIR MAINTENANT pour contrer l’isolement des personnes âgées  en faisant un don

 

L’ISOLEMENT, UN DANGER POUR LA SANTÉ

_MG_3394 - Copie Image12Il a été prouvé que l’isolement :

  • est aussi dangereux pour la santé (isolement et santé) que l’obésité, l’alcoolisme et le tabagisme[2];
  • augmente de 60 % le risque de démence et de régression cognitive ;
  • modifie l’activité génétique du corps, causant de l’inflammation et une baisse du système immunitaire[3];
  • augmente le risque de mortalité[4];
  • est associé à des niveaux supérieurs de dépression et de suicide[5].

À l’inverse, des études révèlent que le soutien d’un réseau social peut prévenir la maladie. Il protège même contre la démence et la régression cognitive, en plus de contribuer à la qualité de vie des personnes âgées.

 

Être entouré est essentiel à tout être humain et Les Petits Frères l’ont bien compris, depuis 55 ans.

 

PRÉVALENCE DES FACTEURS D’ISOLEMENT CHEZ LES VIEUX AMIS

La famille des Petits Frères compte plus de 1 200 personnes âgées accompagnées par 15 équipes présentes dans 11 régions du Québec. Quelques statistiques résument leur situation.

  • plus de 80 % des Vieux Amis reçoivent le supplément de revenu garanti.
  • Plus de 60 % ont déjà vécu en couple, mais sont aujourd’hui veufs, séparés ou divorcés.
  • 1 sur 5 n’a aucun entourage, tous les autres n’ont aucun proche présent dans leur vie ou en vivent éloignés.
  • 23 % de nos Vieux Amis sont atteints de déficits cognitifs.

 

NOS PROGRAMMES

Nos programmes offrent du réconfort et adoucissent la vie des personnes âgées isolées. Telle une famille, nous utilisons une approche variée et personnalisée, misant sur les bienfaits de relations humaines porteuses de sens.


Les Petits Frères sont membres d’Imagine Canada et de l’Association des professionnels en gestion philanthropique. Ils adhèrent aussi à la charte de l’Association des professionnels en philanthropie.

 Imagine Canada Logo_APGP_gros 


Imagine Canada

Les Petits Frères sont agréés par le Programme de normes d’Imagine Canada, regroupant quelque 200 organismes de charité canadiens dont l’excellence a été reconnue. Le programme atteste la qualité, l’efficience et la transparence de l’organisme dans cinq domaines : la gouvernance du conseil d’administration, la responsabilité financière, la collecte de fonds, la gestion du personnel et la participation des bénévoles.

 

 

Références

[1] Keefe, J., Andrew, M., Fancey, P. et Hall, M. (2006). Final Report: A Profile of Social Isolation in Canada : http://www.health.gov.bc.ca/library/publications/year/2006/keefe_social_isolation_final_report_may_2006.pdf

[2] Julianne Holt-Lunstad, Timothy B. Smith, Mark Baker, Tyler Harris et David Stephenson. « Loneliness and Social Isolation as Risk Factors for Mortality: A Meta-Analytic Review  », Perspectives on Psychological Science, 2015, vol. 10, p. 227-237 : http://pps.sagepub.com/content/10/2/227.full.pdf+html

[3] John T. Cacioppo, Stephanie Cacioppo, John P. Capitanio et Steven W. Cole. « The Neuroendocrinology of Social Isolation », Annu. Rev. Psychol., 2015, 66:9.1–9.35 : https://static1.squarespace.com/static/531897cde4b0fa5080a9b19e/t/542082a5e4b07b5243b7766a/1411416741117/the-neuroendocrinology-of-social-isolation.pdf

[4] Andrew Steptoe, Aparna Shankar, Panayotes Demakakos et Jane Wardle. « Social isolation, loneliness, and all-cause mortality in older men and women », PNAS, 2013, vol. 110, no 15, p. 5797–5801 : http://www.pnas.org/content/110/15/5797.full

[5] Conseil national des aînés. Rapport sur l’isolement social des aînés (2013-2014) : http://www.conseildesaines.gc.ca/fra/recherche_publications/isolement_social/page00.shtml

Vous souhaitez vous impliquer ?