Dans la région depuis 2014, la grande famille des Petits Frères de Lévis compte 17 Vieux Amis, des personnes âgées qui, sans cette action régionale, seraient seules et isolées. Grâce à l'engagement de 35 bénévoles, ils sont accueillis, choyés et seront accompagnés jusqu'à la fin de leur vie.

Les plus anciens jumelés de Lévis dans Le Soleil

Le Soleil_Guillaume_Piedboeuf_1323263-guy-plante-jean-luc-lepage

Crédit : Guillaume Piedboeuf – Le Soleil

Jean-Luc Lepage et Guy Plante, qui forment la plus ancienne paire de jumelés des Petits Frères de Lévis, étaient les vedettes de l’article « Le Noël des Vieux Amis » paru dans Le Soleil. Complices depuis 2014, leur jumelage les a transportés aussi loin qu’aux chutes du Niagara.

« Ça fait changement parce que je ne voyais pas beaucoup de monde », lance à voix basse Jean-Luc Lepage à propos de son arrivée parmi Les Petits Frères, il y a plus de deux ans.

L’octogénaire avoue être un « enfant de la crèche ». Il n’a jamais connu sa mère ni son père. La famille peut alors paraître un concept abstrait. C’est Guy qui a convaincu Jean-Luc de participer à des activités de groupe des Petits Frères.

« Maintenant, c’est comme un chum pour moi. Ce n’est pas très exigeant, il est autonome. Je l’appelle une fois par semaine et le visite toutes les deux semaines. On fait une petite sortie de temps à autre. » — Guy Plante, bénévole

Prendre la route pour voir les chutes du Niagara
Rêve M Lepage - LévisCet été, ils ont pris la route pour réaliser le rêve de M. Lepage : « faire un voyage avant de mourir » et plus précisément, aller voir les chutes du Niagara. Grâce aux Petits Frères et son bénévole jumelé, son rêve s’est réalisé.

« C’est ainsi que nous avons visité l’Ontario. Ce fut une balade de plus de 2 200 km en autocar, le tout en 89 heures.

« M. Lepage a eu l’occasion de visiter Kingston, Toronto et son Aquarium du Canada, un vignoble à St. David’s, Niagara Falls, l’archipel des Mille-Îles et, bien entendu, les chutes du Niagara.

« Ce fut un voyage intense et quelque peu fatigant pour tous, mais très intéressant avec un guide et un conducteur très dévoués, sans oublier la collaboration des autres voyageurs. J’espère que M. Lepage aura un bon souvenir de son voyage. »

— Guy Plante, bénévole, Les Petits Frères de Lévis

 

Repas festif, affection et dignité au menu de Noël pour nos Vieux Amis

noel-2016_fb_600x314

Les festivités de Noël sont particulièrement éprouvantes pour les aînés qui n’ont plus personne autour d’eux avec qui les partager. La solitude est encore plus difficile à supporter à cette période et c’est pourquoi Les Petits Frères illuminent la vie de leurs Vieux Amis en leur offrant une présence chaleureuse les 24 et 25 décembre.

Un Noël sans famille ni aucun proche pour un aîné sur cinq au Québec

« Certains Vieux Amis nous disent que Les Petits Frères sont arrivés juste à temps pour leur sauver la vie et rallumer l’étincelle alors qu’ils auraient voulu mourir tant ils se sentaient seuls et malheureux. », a confié Caroline Sauriol, directrice générale des Petits Frères au Québec. L’isolement affecte la santé et aggrave un peu tout : mortalité précoce, risques de maladies cardiaques, déclin cognitif et dépression. Pour des milliers de personnes âgées, il n’y aura aucun repas en bonne compagnie, aucune visite, pas même un appel téléphonique la veille ou le jour de Noël.

Des visites à domicile, en résidence ou à l’hôpital le 24 décembre
Le 24 décembre nos bénévoles dévoués iront visiter nos Vieux Amis qui ne peuvent plus sortir avec un cadeau et un repas pour deux qu’ils partageront avec un Vieil Ami. Ils seront imités par des centaines d’autres bénévoles présents dans 11 régions du Québec. Beau temps, mauvais temps, plus de 14 000 visites sont effectuées annuellement par des bénévoles, apportant joie et réconfort à des aînés vulnérables.

 « Il peut être difficile de s’imaginer dans cette situation quand on est actif et en santé, qu’on a plein d’amis et une famille tissée serrée, mais personne n’est à l’abri d’être isolé. », a mentionné Caroline Sauriol, directrice générale des Petits Frères.

« J’ai 97 ans. Toute ma vie, j’ai été bien entourée. J’ai eu un bon mari, mais nous n’avons pas pu avoir d’enfant. Aujourd’hui, ceux de ma génération sont tous décédés. En une année, j’ai perdu mon mari, mon frère et ma sœur. Et mes neveux habitent trop loin maintenant pour venir me voir. L’an dernier, à cause d’une chute, je n’ai pas pu me joindre à la grande famille des Petits Frères pour célébrer Noël. Heureusement, ma bénévole est venue me visiter avec un bon repas que nous avons partagé. » Madame Delisi, Vieille Amie, en compagnie de sa bénévole jumelée, Fabyola Stiven.


U
n grand dîner de Noël traditionnel le 25 décembre
La tradition de célébrer Noël le jour même avec nos Vieux Amis se perpétue encore cette année. Invités à célébrer avec la famille des Petits Frères, les Vieux Amis vivront des moments magiques en compagnie de bénévoles attentionnés avec qui ils partageront un repas festif et effectueront quelques pas de danse.

Béatrice Picard, comédienne et marraine de l’organisme, témoigne de l’importance de briser l’isolement des aînés :

« J’ai été chanceuse dans la vie, j’ai une belle famille et je suis bien entourée, alors j’estime qu’il est tout à fait normal de m’impliquer auprès des aînés qui ont contribué à notre société, mais qui se sentent oubliés.», a ajouté Mme Picard.

Écoutez le message de Béatrice Picard pour les Fêtes.

À propos
Depuis 54 ans, Les Petits Frères du Québec accueillent et accompagnent les personnes seules du grand âge afin de contrer leur isolement, en créant autour d’elles une famille engagée et fidèle jusqu’à la fin de leur vie. Tous les programmes de l’organisme sont gratuits pour les Vieux Amis et s’adaptent à la condition de chacun, permettant un accompagnement personnalisé jusqu’au dernier souffle.

Vous désirez contribuer à briser l’isolement des aînés?

Faites un don ou contactez-nous :
Mireille Brousseau, coordonnatrice
418 903-5553 | levis@petitsfreres.ca

Les Petits Frères sont agréés par le Programme de normes d’Imagine Canada attestant la qualité, l’efficience et la transparence de l’organisme.

La marche des générations des Petits Frères de Lévis – 1er octobre 2016

marche-des-generations-levis_post_1452x756_partenaires

JE M’INSCRIS

Le 1er octobre prochain, des marcheurs et des coureurs de toutes les générations se regrouperont pour amasser des fonds pour Les Petits Frères de Lévis qui brisent l’isolement des aînés du grand âge de la région en les intégrant dans leur grande famille fidèle et engagée.

La Marche des générations commence à compter de 8 h 30 pour les coureurs et 10 h pour les marcheurs.

Grands-parents, parents et enfants sont invités à venir marcher et courir le 1er octobre aussi pour souligner la Journée internationale des personnes âgées avec certains Vieux Amis qui feront le parcours de 1 KM de marche.

Les équipes d’amis et de collègues sont aussi les bienvenus.  Nous savons qu’il y a plusieurs type de « famille » et que l’important c’est d’être ensemble.

LE 1er OCTOBRE, SOYEZ DES NÔTRE!
INSCRIVEZ-VOUS

Important pour remplir le formulaire d’inscription
Pour les inscriptions d’équipes, veuillez avoir avec vous le nom et la taille des gilets de tous les participants.

Partenaires
Cet événement serait impossible sans l’apport de Desjardins, des Chevaliers de Colomb et de la Ville de Lévis. Merci pour votre engagement à briser l’isolement des aînés.

Pour des questions contactez Mireille Brousseau, coordonnatrice des Petits Frères de Lévis
Inscriptions : http://bit.ly/2bGsHBi

418 903-5553
levis@petitsfreres.ca

Pâques à la Fondation Elisabeth et Roger Parent

12571305_10153307545651266_2024888180_n

12935253_10153307545796266_1811955706_n

12900147_10153307545561266_1074175584_n

12899676_10153307545936266_2020500961_n

12921093_10153307545876266_1225946632_n

12919109_10153307545761266_1656561346_n

12899954_10153307545911266_1623773657_n

12935422_10153307545741266_395796900_n

12380132_10153307545776266_1648400324_n

Les Petits Frères de Lévis ont eu la chance de célébrer la fête de Pâques dans une résidence prêtée par le Fondation Elisabeth et Roger Parent. Tous les convives ont passé un excellent moment lors de cette réception hors du commun où ils ont eu l’opportunité de manger du wapiti élevé sur place.

Nous souhaitons remercier la Fondation pour cette célébration où nous avons été reçus comme des rois.

Déclaration à l’Assemblée nationale de M. François Paradis, député de Lévis, au sujet des Petits Frères

Le 11 février 2016, M. François Paradis, député de Lévis, a fait une déclaration à l’Assemblée nationale du Québec au sujet de la mission des Petits Frères, de notre impact sur l’isolement des aînés isolés, du dévouement des bénévoles et de la présence de l’organisme dans sa circonscription à Lévis.

Notez la mention de M. Paradis au sujet du travail exceptionnel de Madame Mireille Brousseau, coordonnatrice des Petits Frères de Lévis et de M. Pascal Fournier, directeur régional Est du Québec.

Félicitations à vous tous pour votre travail et merci M. Paradis pour votre sensibilité envers la cause de l’isolement des aînés.