Dans la région de Montréal depuis 1962, la grande famille des Petits Frères compte 487 Vieux Amis, des personnes âgées qui, sans cette action régionale, seraient seules et isolées. Grâce à l’engagement de 677 bénévoles, ils sont accueillis, choyés et accompagnés jusqu’à la fin de leur vie.

Amour et dignité à Noël pour les aînés seuls

Les Petits Frères apporteront joie et réconfort aux 1 400 aînés seuls qu’ils accompagnent dans plusieurs régions du Québec. À Montréal, ce sont plus de 500 personnes âgées qui célébreront Noël dans la dignité, grâce à l’organisme.

« Le temps des Fêtes est particulièrement éprouvant pour les aînés du grand âge qui n’ont plus aucun proche autour d’eux. La solitude est encore plus difficile à supporter à cette période et c’est pourquoi, depuis 55 ans, Les Petits Frères illuminent leur vie en leur offrant une présence chaleureuse, la veille et le jour de Noël. », mentionne Joanne Parmenter, directrice régionale des Petits Frères de l’île de Montréal.

Tous les aînés qui sont accompagnés par l’une des 16 équipes régionales des Petits Frères auront l’occasion de partager un repas en compagnie d’un bénévole dévoué et recevront un cadeau ainsi que de petites attentions grâce à la générosité des donateurs. Notons la contribution de la fondation Carmand Normand qui offre un présent à chacun d’eux.

Visites attentionnées à domicile, en résidence ou à l’hôpital à la veille de Noël

Le 24 décembre, 170 Montréalais du grand âge dont l’état de santé est trop fragile pour qu’ils puissent se déplacer au traditionnel dîner du 25 décembre ne seront pas abandonnés à leur solitude, puisqu’ils recevront la visite chaleureuse des Petits Frères. À ce jour, 120 bénévoles se sont inscrits à cette activité des plus salutaires pour les aînés qui sont confinés à leur résidence ou qui sont hospitalisés. Les bénévoles viendront chercher des cadeaux, des fleurs et un repas pour deux, dès 10 h, à la maison des Petits Frères de Montréal, puis prendront la route pour aller rejoindre leurs Vieux Amis.

Dîner festif le jour de Noël pour 420 Vieux Amis et bénévoles

Le 25 décembre, 150 bénévoles se mobiliseront pour aller chercher 270 Vieux Amis à leur résidence et les conduire au Centre Sheraton Montréal où ils sont attendus vers 10 h. Au menu : un délicieux dîner en agréable compagnie, de la musique, et surtout, beaucoup de tendresse et de joie de vivre. Les Petits Frères auront le plaisir de partager le repas en présence de Madame Francine Charbonneau, ministre responsable des Aînés et de la Lutte contre l’intimidation, ministre responsable de la région de Laval et députée des Mille-Îles, et de Béatrice Picard, marraine de l’organisme. Les Petits Frères profiteront de ce grand rassemblement pour souligner l’engagement exceptionnel de cette grande dame du théâtre qui, depuis dix ans, ne rate pas une occasion de sensibiliser le public à la mission des Petits Frères et d’être présente pour ses chers Vieux Amis.

Ce dîner est entièrement offert par le Centre Sheraton Montréal et ne pourrait être réalisé sans la participation de son directeur général, Michel G. Giguère, et de plusieurs employés qui travailleront bénévolement ce jour-là, secondés par des membres de leur famille. « Chaque année, et ce depuis 32 ans, le Centre Sheraton Montréal met tout en œuvre afin de faire de cette fête un événement mémorable pour nos Vieux Amis. L’engagement de l’hôtel et de ses associés est exceptionnel et contribue grandement à briser leur isolement. », mentionne Caroline Sauriol, directrice de l’organisme.

Repas intime pour 25 aînés atteints de troubles complexes de santé

L’organisme qui adapte tous ses programmes selon la condition et les capacités de chacune des personnes âgées qu’il accompagne a aussi organisé, le 24 décembre, un dîner spécial à la maison des Petits Frères de Montréal pour une trentaine de Vieux Amis, afin de pouvoir leur donner toute l’attention que leur état requiert.

Nous pouvons tous faire une différence dans la vie des aînés seuls. Ne les oublions pas !

Plus de 640 000 Québécois sont âgés de 75 ans ou plus et beaucoup d’entre eux sont seuls. Pour les aînés qui le subissent, l’isolement est une grande souffrance et il n’y a qu’un seul remède pour le soulager : la présence d’une personne attentionnée et aimante. « Sentir que l’on compte pour quelqu’un et que l’on est apprécié est vital pour tout être humain, peu importe l’âge. À l’occasion de Noël, j’invite la population à offrir du temps de qualité à une personne âgée; c’est le plus beau cadeau qu’on puisse lui offrir. », ajoute Caroline Sauriol.

Au recensement de 2016, l’agglomération de Montréal comptait près de 160 000 aînés âgés de 75 ans ou plus, soit 25 % du nombre total des personnes aînées du Québec dans ce même groupe d’âge. Personne n’est à l’abri de vieillir seul. Au Québec, un aîné sur cinq n’a aucun proche et les risques augmentent avec l’âge : près de 30 % des aînés sont à risque d’isolement et ce nombre augmente à 50 % chez les personnes âgées de 80 ans ou plus.

Première édition du Zumbathon des Petits Frères

Zumbathon des Petits Frères

Les Petits Frères de Montréal sont heureux de vous inviter à la 1ère édition de leur Zumbathon !

Faites le plein d’énergie et bougez avant l’été !
Seul(e), en famille ou entres ami(e)s sur des musiques pop, latino, rock, etc.

Endossez la cause des Petits Frères en portant un accessoire vert ou bleu.

Cette activité sera animée par des instructeurs motivés et dévoués : La pétillante Katherine St-Jean, l’énergique Angélique Granville et Sophie Abélard.

PRÉVENTE jusqu’au 4 mai : 20 $ adulte / 15 $ pour moins de 16 ans

À LA PORTE : 25 $

Les profits amassés financeront une sortie par mois pour chaque Vieil Ami en compagnie de leur famille des Petits Frères.

Informations complémentaires :

Comité d’autofinancement | benevole@petitsfreres.ca | 514 527-8653, poste 249

Une fête de Noël magique grâce à vous, merci !

DSC04856

Une année se termine et nous tenons profiter de cette occasion pour remercier les personnes qui ont montré de la compassion envers les aînés qui ont été oubliés en agissant à nos côtés. Et ce n’est pas rien, car 1 aîné sur 5 n’a aucun proche.

Les Petits Frères désirent dire MERCI aux donateurs, aux bénévoles, aux partenaires, aux médias et à toute l’équipe qui rendent possible la fabrication de ce tissu social constitué de tant de rencontres significatives qui rallie plus de personnes chaque année et qui change la vie dans le quotidien, mais aussi lors de grandes célébrations.

« Je suis seule ! Je ne sais pas ce que je ferais sans Les Petits Frères »

Visionnez le reportage de Radio-Canada sur la grande fête de Noël au Sheraton Montréal où nos Vieux Amis ont souligné Noël en compagnie de quelques personnalités, telles que M. Denis Coderre, Maire de Montréal, Mme Francine Charbonneau, ministre des Aînés et de la lutte à l’intimidation et Mme Béatrice Picard, notre marraine, ont souligné cette grande fête de Noël au Sheraton Montréal qui nous reçoit gracieusement depuis maintenant 31 ans.

Le reportage ci-dessous vous présente les allocutions de nos invités de marque et l’ambiance festive de ce dîner mémorable.

 

« Je suis jeune, jeune de coeur ! », lance Ovide Bouchard des Petits Frères de Montréal, toujours espiègle malgré ses 92 ans. Un reportage dans La Presse sur la grande fête de Noël au Sheraton.

DSC04874

Merci au Centre Sheraton et à toute son équipe qui ont servi le repas bénévolement accompagnés de leurs amis et famille.

Crédits : Gilles Pilette (photos) et Armand Bastien (vidéo)

Merci à nos partenaires qui contribuent à fleurir la vie de nos Vieux Amis

Zen logo

La boutique Zen – Le pouvoir des fleurs, située au 1039, avenue Mont-Royal Est, nous a encore offert cette année les centres de table pour la fête de Noël à l’Hôtel Sheraton. Nos Vieux Amis, pour leur plus grand bonheur, sont repartis avec les fleurs après la fête ! Nous les remercions chaleureusement !

Floranthropie logo

Une fois de plus, Floranthropie, qui a pour mission de recycler les fleurs des banquets, a fait des heureuses et des heureux ! Nos Vieux Amis célébrant Noël à la maison des Petits Frères ont chacun reçus un superbe bouquet ! 1000 mercis !

Repas festif, affection et dignité au menu de Noël pour nos Vieux Amis

noel-2016_fb_600x314

Les festivités de Noël sont particulièrement éprouvantes pour les aînés qui n’ont plus personne autour d’eux avec qui les partager. La solitude est encore plus difficile à supporter à cette période et c’est pourquoi Les Petits Frères illuminent la vie de leurs Vieux Amis en leur offrant une présence chaleureuse les 24 et 25 décembre.

Un Noël sans famille ni aucun proche pour un aîné sur cinq au Québec

« Certains Vieux Amis nous disent que Les Petits Frères sont arrivés juste à temps pour leur sauver la vie et rallumer l’étincelle alors qu’ils auraient voulu mourir tant ils se sentaient seuls et malheureux. », a confié Caroline Sauriol, directrice générale des Petits Frères au Québec.

L’isolement affecte la santé et aggrave un peu tout : mortalité précoce, risques de maladies cardiaques, déclin cognitif et dépression. Pour des milliers de personnes âgées, il n’y aura aucun repas en bonne compagnie, aucune visite, pas même un appel téléphonique la veille ou le jour de Noël.

Des visites à domicile, en résidence ou à l’hôpital le 24 décembre
Le 24 décembre, à partir de 10 heures, nos bénévoles dévoués iront visiter nos Vieux Amis qui ne peuvent plus sortir avec un cadeau et un repas pour deux qu’ils partageront avec un Vieil Ami. Ils seront imités par des centaines d’autres bénévoles présents dans 11 régions du Québec. Beau temps, mauvais temps, plus de 14 000 visites sont effectuées annuellement par des bénévoles, apportant joie et réconfort à des aînés vulnérables.

 « Il peut être difficile de s’imaginer dans cette situation quand on est actif et en santé, qu’on a plein d’amis et une famille tissée serrée, mais personne n’est à l’abri d’être isolé. », a mentionné Caroline Sauriol, directrice générale des Petits Frères.

« J’ai 97 ans. Toute ma vie, j’ai été bien entourée. J’ai eu un bon mari, mais nous n’avons pas pu avoir d’enfant. Aujourd’hui, ceux de ma génération sont tous décédés. En une année, j’ai perdu mon mari, mon frère et ma sœur. Et mes neveux habitent trop loin maintenant pour venir me voir. L’an dernier, à cause d’une chute, je n’ai pas pu me joindre à la grande famille des Petits Frères pour célébrer Noël. Heureusement, ma bénévole est venue me visiter avec un bon repas que nous avons partagé. » Madame Delisi, Vieille Amie, en compagnie de sa bénévole jumelée, Fabyola Stiven.


U
n grand dîner de Noël traditionnel le 25 décembre
Pour une 31e année, le Centre Sheraton Montréal accueillera 450 Vieux Amis et bénévoles dès 10 h 30 et leur offrira un dîner festif. Francine Charbonneau, ministre des Aînés et Denis Coderre, maire de Montréal, viendront souhaiter un joyeux Noël en personne aux Vieux Amis ainsi qu’à tous les convives.

Béatrice Picard, comédienne et marraine de l’organisme, sera aussi présente. Elle  témoigne de l’importance de briser l’isolement des aînés :

« J’ai été chanceuse dans la vie, j’ai une belle famille et je suis bien entourée, alors j’estime qu’il est tout à fait normal de m’impliquer auprès des aînés qui ont contribué à notre société, mais qui se sentent oubliés.», a ajouté Mme Picard.

Écoutez le message de Béatrice Picard pour les Fêtes.

À propos
Depuis 54 ans, Les Petits Frères du Québec accueillent et accompagnent les personnes seules du grand âge afin de contrer leur isolement, en créant autour d’elles une famille engagée et fidèle jusqu’à la fin de leur vie. Tous les programmes de l’organisme sont gratuits pour les Vieux Amis et s’adaptent à la condition de chacun, permettant un accompagnement personnalisé jusqu’au dernier souffle.

Vous désirez contribuer à briser l’isolement des aînés?

Faites un don ou contactez-nous :
Joanne Parmenter, directrice de l’Île de Montréal
514 527-8653 (234)  | montreal@petitsfreres.ca

Les Petits Frères sont agréés par le Programme de normes d’Imagine Canada attestant la qualité, l’efficience et la transparence de l’organisme.