Dans la région depuis 1987, la grande famille des Petits Frères de Québec compte près de 166 Vieux Amis, des personnes âgées qui, sans cette action régionale, seraient seules et isolées. Grâce à l’engagement de plus de 194 bénévoles, ils sont accueillis, choyés et seront accompagnés jusqu'à la fin de leur vie.

Denise Langlois, Prix Aîné, l’énergie vitale et une belle reconnaissance pour 30 ans d’accompagnement des Vieux Amis de Québec

Prix hommage aînés - Denise Langlois - Capitale-Nationale-regional-pha2016

De gauche à droite : le député de Jean-Lesage, M. André Drolet, la présidente de la Table de concertation des aînés de la Capitale-Nationale, Mme Judith Gagnon, la lauréate, Mme Denise Langlois, et la ministre responsable des Aînés et de la Lutte contre l’intimidation, Mme Francine Charbonneau.

Marina Orsini - Denise Langlois - Petits Frères de Québec 2016_crop

Mme Langlois à l'émission Marina Orsini à Radio-Canada

Denise Langlois et ses petits lutines 2016

Avec ses lutins du comité qui préparent les cadeaux pour les Vieux Amis.

DSCN2290

Mme Langois accompagnée de bénévoles et de Pascal Fournier, directeur de l'est du Québec des Petits Frères de Québec

IMG_3167

IMG_3512

00000001 (3)

img03205_Page_6

IMG_3650

 

ENGAGÉE AVEC TOUT SON CŒUR DEPUIS 1987
Récipiendaire du Prix Hommage Aîné 2016, Mme Denise Langlois est bénévole avec Les Petits Frères de Québec depuis leur arrivée dans la région en 1987. Elle est la seule pouvant témoigner de ces 30 dernières années auprès des aînés les plus isolés et vulnérables. Sa passion de l’humain s’est fait sentir dans tous les multiples projets et comités qu’elle a menés avec beaucoup de cœur.

Elle est la mémoire de cette équipe. De l’époque où les organismes communautaires dédiés aux aînés étaient peu nombreux jusqu’à ce 30e Noël des Petits Frères de Québec qui compte maintenant 174 Vieux Amis, 228 bénévoles et 4 salariés.

« Écouter ce n’est pas se taire c’est recevoir. Voir le sourire timide d’un Vieil Ami qui ouvre la porte à l’amitié, un regard profond, une douce accolade; le bonheur c’est reconnaître que d’un rien tout peut prendre naissance et que des merveilles peuvent s’accomplir. » – Mme Denise Langlois

DENISE LANGLOIS À L’ÉMISSION MARINA ORSINI
Pour souligner l’importance de la mission des Petits Frères auprès des aînés, Marina Orsini a interviewé Mme Denise Langlois, qui parle de sa vaste expérience auprès des Vieux Amis à l’hôpital et de son coup de cœur pour le partage de repas préparés maison du 24 décembre pour les aînés qui ne peuvent plus sortir. Responsable d’équipes bénévoles pour la préparation des fêtes, sa présence est d’une grande aide pour l’organisme.

« Denise est une femme très engagée et soucieuse du bien-être des autres. Elle donne sans compter et elle aime les Vieux Amis d’un amour sincère. C’est important pour elle d’atteindre le cœur de la personne, de reconnaître son humanité et particulièrement lorsque la vulnérabilité et la souffrance font obstacle à l’accompagnement. » – M. Pascal Fournier, directeur régional de l’est du Québec.

Denise Langlois2

 

HÔPITAL ET ACCOMPAGNEMENT DE FIN DE VIE
Ce qui touche profondément Mme Langlois, c’est la valeur de l’accompagnement attentif et la présence qui répond aux besoins d’affection des personnes hospitalisées et en fin de vie. Avec son équipe de bénévoles, elle s’assure de leur bien-être. Les Vieux Amis qui quittent ce monde sont veillés par sa présence et ceux qui vivent ces expériences autour d’elle, bénéficient de son support bienveillant.

UN MENTOR QUI AIME PARTAGER SON SAVOIR
Denise Langlois est considérée comme un excellent mentor. Tous les bénévoles qui ont besoin d’être guidés et orientés peuvent compter sur son savoir, sa sagesse et sa vaste expérience pendant leur période d’intégration.

Intéressée par la participation active des aînés, elle s’assure de la participation des Vieux Amis à des activités tant physiques que mentales: conférence avec échanges, sorties, cuisine, jeux de mémoire, jeux de concentration, tout cela dans le but d’apporter une stimulation au cerveau, retarder le vieillissement et valoriser les aînés.

De plus, son passage dans les nombreux comités (financement, consultatif, d’évaluation des Vieux Amis, des fêtes) a contribué et contribue encore au bon fonctionnement de l’organisme.

« Côtoyer Denise est un privilège pour nous bénévoles. Étant au sein de l’organisme depuis 30 ans, elle a su garder la flamme Petits Frères bien allumée. Sa présence réconfortante, son sens professionnel et son engagement de qualité sans limites sont un stimulant pour nous. Elle est un modèle à imiter. Chaleureux merci ! » – M. Denis Bouchard, bénévole

 

ACCOMPAGNEMENT DES PERSONNES AVEC DES TROUBLES COGNITIFS
Très à l’aise avec les personnes ayant des troubles cognitifs, mentaux ou de comportements, elle sait les apprivoiser et leur donner beaucoup d’amour, peu importe leur condition. Elle aide aussi les nouveaux bénévoles à s’adapter à ces différentes réalités. Il faut dire qu’elle a été jumelée à quatre reprises avec des Vieux Amis ayant des profils particuliers et ce pendant plusieurs années. Les défis ne lui font pas peur et elle a contribué ainsi à faire une réelle différence dans la vie de chacun.

VISITES À DOMICILE, EN CHSLD OU À L’HÔPITAL POUR NOËL
Des visites aux Vieux Amis ne pouvant plus sortir de leur domicile sont faites par nos bénévoles, dont Mme Langlois. Ils arrivent avec des douceurs, un petit cadeau et un bon dîner pour deux.

RÉCIPIENDAIRE DU PRIX HOMMAGE AÎNÉ 2016
Pour son engagement exceptionnel depuis les 30 dernières années, Mme Langlois fut la récipiendaire du Prix Hommage Aînés 2016 pour la région de la Capitale-Nationale. Cette reconnaissance est grandement méritée pour cette femme active qui a ouvert son cœur et a contribué à rendre plus douce l’existence de plusieurs personnes âgées seules.

Merci Denise pour tout ce que tu fais, mais surtout, merci pour la personne que tu es !

Merci pour avoir fait rayonner notre action à Noël

Une année se termine et nous tenons profiter de cette occasion pour remercier les personnes qui ont montré de la compassion envers les aînés qui ont été oubliés en agissant à nos côtés. Et ce n’est pas rien, car 1 aîné sur 5 n’a aucun proche.

Les Petits Frères désirent dire MERCI aux donateurs, aux bénévoles, aux partenaires, aux médias et à toute l’équipe qui rendent possible la fabrication de ce tissu social constitué de tant de rencontres significatives qui rallie plus de personnes chaque année et qui change la vie dans le quotidien, mais aussi lors de grandes célébrations.

« Pour moi, il n’y a pas de plus grand bonheur que d’avoir la chance d’être ici. Ça fait huit ans que je viens et je peux vous dire que je ne serais plus là sans les Petits Frères. Je n’ai plus hâte de mourir tellement je suis heureuse d’avoir retrouvé une famille et, surtout, un peu d’espoir. » – Yvette Malouin, Vieille Amie – Les Petits Frères reçoivent un record de Vieux Amis pour Noël – Québec heb

Noel Québec - Québec Hebdo - TC Francois Cattapan

Photo TC Media – François Cattapan

 

Et un bel article dans Le Soleil qui raconte une belle histoire de jumelage.

«Ça fait changement parce que je ne voyais pas beaucoup de monde», lance à voix basse Jean-Luc Lepage sur son arrivée dans les Petits Frères, il y a plus de deux ans. L’octogénaire avoue être un «enfant de la crèche». Il n’a jamais connu sa mère ou son père. La famille peut paraître un concept abstrait. Lire la suite.

Le Soleil_Guillaume_Piedboeuf_1323263-guy-plante-jean-luc-lepage

Crédit : Guillaume Piedboef

Repas festif, affection et dignité au menu de Noël pour nos Vieux Amis

noel-2016_fb_600x314

Les festivités de Noël sont particulièrement éprouvantes pour les aînés qui n’ont plus personne autour d’eux avec qui les partager. La solitude est encore plus difficile à supporter à cette période et c’est pourquoi Les Petits Frères illuminent la vie de leurs Vieux Amis en leur offrant une présence chaleureuse les 24 et 25 décembre.

Un Noël sans famille ni aucun proche pour un aîné sur cinq au Québec

« Certains Vieux Amis nous disent que Les Petits Frères sont arrivés juste à temps pour leur sauver la vie et rallumer l’étincelle alors qu’ils auraient voulu mourir tant ils se sentaient seuls et malheureux. », a confié Caroline Sauriol, directrice générale des Petits Frères au Québec.

L’isolement affecte la santé et aggrave un peu tout : mortalité précoce, risques de maladies cardiaques, déclin cognitif et dépression. Pour des milliers de personnes âgées, il n’y aura aucun repas en bonne compagnie, aucune visite, pas même un appel téléphonique la veille ou le jour de Noël.

Des visites à domicile, en résidence ou à l’hôpital le 24 décembre
Le 24 décembre nos bénévoles dévoués iront visiter nos Vieux Amis qui ne peuvent plus sortir avec un cadeau et un repas pour deux qu’ils partageront avec un Vieil Ami. Ils seront imités par des centaines d’autres bénévoles présents dans 11 régions du Québec. Beau temps, mauvais temps, plus de 14 000 visites sont effectuées annuellement par des bénévoles, apportant joie et réconfort à des aînés vulnérables.

 « Il peut être difficile de s’imaginer dans cette situation quand on est actif et en santé, qu’on a plein d’amis et une famille tissée serrée, mais personne n’est à l’abri d’être isolé. », a mentionné Caroline Sauriol, directrice générale des Petits Frères.

« J’ai 97 ans. Toute ma vie, j’ai été bien entourée. J’ai eu un bon mari, mais nous n’avons pas pu avoir d’enfant. Aujourd’hui, ceux de ma génération sont tous décédés. En une année, j’ai perdu mon mari, mon frère et ma sœur. Et mes neveux habitent trop loin maintenant pour venir me voir. L’an dernier, à cause d’une chute, je n’ai pas pu me joindre à la grande famille des Petits Frères pour célébrer Noël. Heureusement, ma bénévole est venue me visiter avec un bon repas que nous avons partagé. » Madame Delisi, Vieille Amie, en compagnie de sa bénévole jumelée, Fabyola Stiven.


U
n grand dîner de Noël traditionnel le 25 décembre
La tradition de célébrer Noël le jour même avec nos Vieux Amis se perpétue encore cette année. Invités à célébrer avec la famille des Petits Frères, les Vieux Amis vivront des moments magiques en compagnie de bénévoles attentionnés avec qui ils partageront un repas festif et effectueront quelques pas de danse.

Béatrice Picard, comédienne et marraine de l’organisme, témoigne de l’importance de briser l’isolement des aînés :

« J’ai été chanceuse dans la vie, j’ai une belle famille et je suis bien entourée, alors j’estime qu’il est tout à fait normal de m’impliquer auprès des aînés qui ont contribué à notre société, mais qui se sentent oubliés.», a ajouté Mme Picard.

Écoutez le message de Béatrice Picard pour les Fêtes.

À propos
Depuis 54 ans, Les Petits Frères du Québec accueillent et accompagnent les personnes seules du grand âge afin de contrer leur isolement, en créant autour d’elles une famille engagée et fidèle jusqu’à la fin de leur vie. Tous les programmes de l’organisme sont gratuits pour les Vieux Amis et s’adaptent à la condition de chacun, permettant un accompagnement personnalisé jusqu’au dernier souffle.

Vous désirez contribuer à briser l’isolement des aînés?

Faites un don ou contactez-nous :
Pascal Fournier, directeur de l’est du Québec
418 683-5533, 418 571-8974 | quebec@petitsfreres.ca

Les Petits Frères sont agréés par le Programme de normes d’Imagine Canada attestant la qualité, l’efficience et la transparence de l’organisme.

Granfondo Garneau-Québecor : merci aux bénévoles et aux cyclistes des Petits Frères

_img_8419

La 8e édition du Granfondo Garneau-Québecor présenté par Cascades a été présidée par Sébastien Delorme. Le 14 août 2016, 2 500 cyclistes de tous les horizons, incluant Alex Harvey, fondeur médaillé olympique, ont parcouru les 118 kilomètres qui séparent Trois-Rivières de Saint-Augustin-de-Desmaures, en banlieue de Québec. L’objectif : amasser des fonds pour les Petits Frères de l’est du Québec afin de lutter contre l’isolement des aînés.

Saviez-vous que Louis Garneau s’implique avec les Petits Frères depuis 1995 ?

Son engagement est durable et change des vies.
Depuis sa création en 2009 par Louis Garneau Sports, le Granfondo a remis plus de 380 000 $ aux Petits Frères de l’est du Québec et pour le programme des vacances au Chalet Paul-Garneau, nommé en honneur de son père.

Nouveau programme : créez votre page de financement collaboratif

Donnez au suivant et offrez une famille pour toujours aux Vieux Amis, créez votre propre page de financement collaboratif et invitez vos proches à soutenir la cause

Agrandir la famille des Petits Frères dans la région de Québec et les environs

« L’argent amassé servira à l’entretien de la maison de vacances du lac St-Joseph et au développement des Petits Frères de la grande région de Québec. Cela  nous permettra d’accueillir davantage d’aînés isolés de la ville de Québec et des environs qui, grâce aux Petits Frères, ne seront plus jamais seuls », explique Caroline Sauriol, directrice générale de l’organisme Les Petits Frères.

Les Petits Frères remercient l’équipe de Louis Garneau Sports, la centaine de bénévoles ainsi que tous les participants pour le succès de cet événement majeur.

imageWriter (2)Pour mieux connaître Louis Garneau, ce grand philanthrope, lisez son portrait dans l’édition « Mécénat » de la revue Action Canada-France.

Sébastien Delorme et Alex Harvey au Granfondo 2016

Le comédien et cycliste Sébastien Delorme a été président d’honneur du Granfondo 2016, contribuant ainsi à briser l’isolement des aînés. Alex Harvey, fondeur médaillé olympique a aussi fait partie du trajet, une première en vélo de peloton pour l’athlète… qui a remporté la 3e place.

sebastien-delorme_louis-garneau_alex-harvey_tvasports_web

Vous aimeriez vous impliquer pour la cause des personnes âgées seules ?

Contactez-nous au 418 683-5533.

 

 

Crédit photos : Louis Garneau Sport, TVA Sports, Geneviève Dufour

 

Un record pour le tournoi de golf au profit des Petits Frères de Québec

golf-2016-4

Depuis plusieurs années, Index Construction appui financièrement Les Petits Frères en participant à son souper bénéfice annuel. Or, en plus d’encourager notre événement, il y a deux ans l’entreprise a décidé de remettre les profits de son tournoi de golf à l’organisme.

Cette année, le tournoi s’est tenu le 22 juillet dernier au Club de golf Lotbinière et a permis d’amasser 4 500 $, soit le double de l’année dernière. L’objectif pour l’année prochaine est de doubler ce montant.

Ce fut une très belle journée de golf malgré la pluie intense de l’après-midi. « J’ai eu beaucoup de plaisir avec les joueurs de mon foursome dont messieurs Jean et Luc Gamache des Assurances Jean Gamache, qui eux aussi soutiennent financièrement les Petits Frères de Québec  » , mentionne Pascal Fournier, directeur régional des Petits Frères de l’est du Québec.

De gauche à droite : Francis Roy, président chez Index Construction, Éric Lapierre, Vice-président chez Index Construction, Louis Rodrigue, chargé de projet chez Gyptech acoustique

De gauche à droite : Francis Roy, président chez Index Construction, Éric Lapierre, Vice-président chez Index Construction, Louis Rodrigue, chargé de projet chez Gyptech acoustique