Dans la région depuis 1986, la grande famille des Petits Frères de Sherbrooke compte 214 Vieux Amis, des personnes âgées qui, sans cette action régionale, seraient seules et isolées. Grâce à l’engagement de plus de 191 bénévoles, ils sont accueillis, choyés et ce, pour toujours.

Une fête de Noël magique grâce à vous!

Sherbrooke_Marie-Lou Béland_Spectre Média_1323450-samedi-benevoles-deplaces-aupres-vieux

Crédit : Marie-Lou Béland – Spectre

Une année se termine et nous tenons profiter de cette occasion pour remercier les personnes qui ont montré de la compassion envers les aînés qui ont été oubliés en agissant à nos côtés. Et ce n’est pas rien, car 1 aîné sur 5 n’a aucun proche.

Une belle histoire du temps des Fêtes pour une nouvelle Vieille Amie racontée dans La Tribune.

« Je comptais les années jusqu’à mes 75 ans depuis un moment déjà! Ma compagne est décédée il y a trois ans et elle a été bénévole pour les Petits Frères de Sherbrooke pendant 21 ans et je me disais que lorsque j’aurais 75 ans je me joindrais à eux. Je suis très heureuse aujourd’hui », insiste Mme Jutras, Vieille Amie des Petits Frères de Sherbrooke.

« Pour moi, être ici aujourd’hui, c’est l’impression d’ouvrir enfin mon cadeau, souligne Marthe Jutras. Quand tu es seule, que tu n’as pas d’enfants, plus de famille, c’est bon de participer à des activités comme ça. C’est enrichissant de rencontrer des gens, on apprend beaucoup à les fréquenter. »

Les Petits Frères désirent dire MERCI aux donateurs, aux bénévoles, aux partenaires, aux médias et à toute l’équipe qui rendent possible la fabrication de ce tissu social constitué de tant de rencontres significatives qui rallie plus de personnes chaque année et qui change la vie dans le quotidien, mais aussi lors de grandes célébrations.

Repas festif, affection et dignité au menu de Noël pour nos Vieux Amis

noel-2016_fb_600x314

Les festivités de Noël sont particulièrement éprouvantes pour les aînés qui n’ont plus personne autour d’eux avec qui les partager. La solitude est encore plus difficile à supporter à cette période et c’est pourquoi Les Petits Frères illuminent la vie de leurs Vieux Amis en leur offrant une présence chaleureuse les 24 et 25 décembre.

Un Noël sans famille ni aucun proche pour un aîné sur cinq au Québec

« Certains Vieux Amis nous disent que Les Petits Frères sont arrivés juste à temps pour leur sauver la vie et rallumer l’étincelle alors qu’ils auraient voulu mourir tant ils se sentaient seuls et malheureux. », a confié Caroline Sauriol, directrice générale des Petits Frères au Québec.

L’isolement affecte la santé et aggrave un peu tout : mortalité précoce, risques de maladies cardiaques, déclin cognitif et dépression. Pour des milliers de personnes âgées, il n’y aura aucun repas en bonne compagnie, aucune visite, pas même un appel téléphonique la veille ou le jour de Noël.

Des visites à domicile, en résidence ou à l’hôpital le 24 décembre
Le 24 décembre nos bénévoles dévoués iront visiter nos Vieux Amis qui ne peuvent plus sortir avec un cadeau et un repas pour deux ou des douceurs qu’ils partageront avec un Vieil Ami. Ils seront imités par des centaines d’autres bénévoles présents dans 11 régions du Québec. Beau temps, mauvais temps, plus de 14 000 visites sont effectuées annuellement par des bénévoles, apportant joie et réconfort à des aînés vulnérables.

VOIR LE PHOTO REPORTAGE DE RADIO-CANADA

vieux-amis1

  Photo : Radio-Canada

vieux-amis2

 « Il peut être difficile de s’imaginer dans cette situation quand on est actif et en santé, qu’on a plein d’amis et une famille tissée serrée, mais personne n’est à l’abri d’être isolé. », a mentionné Caroline Sauriol, directrice générale des Petits Frères.

« J’ai 97 ans. Toute ma vie, j’ai été bien entourée. J’ai eu un bon mari, mais nous n’avons pas pu avoir d’enfant. Aujourd’hui, ceux de ma génération sont tous décédés. En une année, j’ai perdu mon mari, mon frère et ma sœur. Et mes neveux habitent trop loin maintenant pour venir me voir. L’an dernier, à cause d’une chute, je n’ai pas pu me joindre à la grande famille des Petits Frères pour célébrer Noël. Heureusement, ma bénévole est venue me visiter avec un bon repas que nous avons partagé. » Madame Delisi, Vieille Amie, en compagnie de sa bénévole jumelée, Fabyola Stiven.


U
n grand dîner de Noël traditionnel le 25 décembre
La tradition de célébrer Noël le jour même avec nos Vieux Amis se perpétue encore cette année à Hôtel Delta de Sherbrooke. Invités à célébrer avec la famille des Petits Frères, les Vieux Amis vivront des moments magiques en compagnie de bénévoles attentionnés avec qui ils partageront un repas festif et effectueront quelques pas de danse.

Béatrice Picard, comédienne et marraine de l’organisme, témoigne de l’importance de briser l’isolement des aînés :

« J’ai été chanceuse dans la vie, j’ai une belle famille et je suis bien entourée, alors j’estime qu’il est tout à fait normal de m’impliquer auprès des aînés qui ont contribué à notre société, mais qui se sentent oubliés.», a ajouté Mme Picard.

Écoutez le message de Béatrice Picard pour les Fêtes.

À propos
Depuis 54 ans, Les Petits Frères du Québec accueillent et accompagnent les personnes seules du grand âge afin de contrer leur isolement, en créant autour d’elles une famille engagée et fidèle jusqu’à la fin de leur vie. Tous les programmes de l’organisme sont gratuits pour les Vieux Amis et s’adaptent à la condition de chacun, permettant un accompagnement personnalisé jusqu’au dernier souffle.

Vous désirez contribuer à briser l’isolement des aînés?

Faites un don ou contactez-nous :
Diane Breton, directrice régionale de l’Estrie
819 821-4411, 819 342-9052 | sherbrooke@petitsfreres.ca

Les Petits Frères sont agréés par le Programme de normes d’Imagine Canada attestant la qualité, l’efficience et la transparence de l’organisme.

Ms. Owens, Elder Friend and Lorraine Dean, volunteer interviewed by CBC Radio

22

Listen to the interview of two women sharing a nurtiring relationship through Little Brothers paring program. They are truely family to each other as they mentionned to CBC Radio.

Lorraine Dean is a volunteer with the Sherbrooke chapter of Little Brother, an organization that reaches out to isolated elderly people. Dean was paired up with Margaret Owens, Elder Friend, and the pair now see each other once a week.

Bâtisseuse de familles : Diane Breton, un hommage dans La Tribune

Crédit : Maxime Pricard, Spectre Média

Crédit : Maxime Pricard, Spectre Média

L’article de la journaliste Sonia Bolduc dans la section Mérite Estrien de la Tribune rend hommage à Diane Breton, directrice régionale de l’Estrie, pour son engagement durable envers l’accomplissement de notre mission : briser l’isolement des aînés du 4e âge jusqu’à la fin de leur vie. Félicitations Diane pour cette reconnaissance bien méritée.

L’article commence comme suit :

Diane Breton tient son album de famille à la main, l’ouvre de temps à autre pour rappeler le souvenir doux d’un Vieil Ami parti au cours de la dernière année, raconter leur première ou leur dernière rencontre, cette fois jolie d’une chanson, ce moment cocasse d’une activité, ces sourires francs d’un partage. Puis voici qu’elle referme l’album avec douceur, mais qu’elle raconte encore un peu, parce que ses Vieux Amis ne sont pas seulement entre ces pages, ils sont bien ancrés dans ses souvenirs et son cœur généreux.

Curieux d’en lire plus? Consultez l’article complet.

 

Diane Breton était aussi en entrevue à la radio de Radio-Canada avec Réjean Blais pour présenter la mission des Petits Frères qui est des plus significative pendant cette période des Fêtes.

Écouter l’émission de radio

 

Les Petits Frères de Sherbrooke accueillent leur 200e bénévole

Léane Monette-Brousseau, 200e bénévole avec Nathalie Langlois, coordonnatrice du bénévolat

Léane Monette-Brousseau, 200e bénévole avec Nathalie Langlois, coordonnatrice du bénévolat

Les Petits Frères de Sherbrooke sont fiers de vous annoncer qu’ils ont recruté leur 200e bénévole ! Bienvenue Léane Monette-Brousseau dans notre grande famille!

Ce record a été rendu possible grâce à tous leurs bénévoles qui, année après année, sont toujours fidèles pour le mieux-être des Vieux Amis.

Rappelons que l’équipe de Sherbrooke souligne son 30e anniversaire cette année et profite de toutes les activités déjà prévues à l’agenda pour transmettre ses remerciements aux nombreuses personnes concernées par cette longue et belle histoire d’amour qui se poursuit en terre estrienne.