Dans la région depuis 2016, la grande famille des Petits Frères du Sud-Ouest de Montréal compte 24 Vieux Amis, des personnes âgées qui, sans cette action régionale, seraient seules et isolées. Grâce à l'engagement de 51 bénévoles, ils sont accueillis, aimés et seront accompagnés jusqu'à la fin de leur vie.

Le cadeau d’une présence chaleureuse pour les aînés seuls à Noël

« Lorsqu’on est triste, il y a toujours quelqu’un des Petits Frères qui est là pour nous remonter le moral ». Madame Hélène Plourde, âgée de 100 ans, avec Béatrice Picard, marraine des Petits Frères.

Grâce au dévouement des bénévoles et à la générosité des donateurs qui soutiennent leur mission, Les Petits Frères apporteront joie et réconfort aux 1 400 aînés qui font partie de leur grande famille.

« Personne ne devrait être seul à Noël, mais de nombreuses personnes âgées sont abandonnées à la solitude, alors que la plupart des gens célèbrent avec leurs proches. Nous avons tout mis en œuvre afin que les aînés que nous accompagnons puissent célébrer Noël dans la dignité et dans l’amour.», mentionne Caroline Sauriol, directrice générale de l’organisme.

Tous les aînés qui sont accompagnés par l’une des 16 équipes des Petits Frères pourront partager un repas en compagnie d’un bénévole et recevront des cadeaux grâce à la générosité des donateurs. Notons la contribution de la fondation Carmand Normand qui offre un présent à chacun d’eux.

Visites à domicile, en résidence ou à l’hôpital à la veille de Noël

Le 24 décembre, les aînés du grand âge dont l’état de santé est trop fragile pour qu’ils puissent se déplacer au dîner de Noël recevront la visite des Petits Frères. À ce jour, des centaines de bénévoles sont inscrits à cette activité des plus salutaires pour les aînés qui sont confinés en CHSLD, à leur résidence ou qui sont hospitalisés. Ainsi, dès 10 h, des bénévoles quitteront la maison des Petits Frères de plusieurs grandes villes dont Montréal, Sherbrooke et Québec, avec des fleurs, des présents et un repas pour deux qu’ils partageront avec un Vieil Ami. Ils seront imités par de nombreux autres bénévoles répartis dans 11 régions du Québec.

Dîner festif pour plus de 800 aînés

Le matin du 25 décembre, de nombreux bénévoles prendront la route pour aller chercher les personnes âgées à leur résidence et les accompagner à l’un des dîners traditionnels de l’organisme. Au menu : un délicieux repas en agréable compagnie, de la musique, et surtout, beaucoup de tendresse et de joie de vivre.

Pour la 32e année, le Centre Sheraton Montréal s’associe aux Petits Frères et offre gracieusement le dîner de Noël à 420 Vieux Amis et bénévoles. L’équipe de Montréal aura le privilège de recevoir Madame Francine Charbonneau et l’honneur de célébrer Noël en présence de Béatrice Picard, marraine de l’organisme. Les Petits Frères profiteront de ce grand rassemblement pour souligner l’engagement exceptionnel de cette grande dame du théâtre qui, depuis dix ans, ne rate pas une occasion de sensibiliser le public à la mission des Petits Frères et de rencontrer ses chers Vieux Amis.

Repas intime pour 25 aînés atteints de troubles complexes de santé

L’organisme qui adapte ses programmes selon la condition et les capacités de chacune des personnes âgées qu’il accompagne a aussi organisé, le 24 décembre, un dîner spécial à la maison des Petits Frères de Montréal pour une trentaine de Vieux Amis, afin de pouvoir leur donner toute l’attention que leur état requiert.

Nous pouvons tous faire une différence dans la vie des aînés seuls. Ne les oublions pas !

Plus de 640 000 Québécois sont âgés de 75 ans ou plus et beaucoup d’entre eux sont seuls. Pour les aînés qui le subissent, l’isolement est une grande souffrance et il n’y a qu’un seul remède pour le soulager : la présence d’une personne attentionnée et aimante. « Sentir que l’on compte pour quelqu’un et que l’on est apprécié est vital pour tout être humain, peu importe l’âge. À l’occasion de Noël, j’invite la population à offrir du temps de qualité à une personne âgée; c’est le plus beau cadeau qu’on puisse lui offrir. », ajoute Caroline Sauriol.

Personne n’est à l’abri de vieillir seul. Au Québec, un aîné sur cinq n’a aucun proche et les risques augmentent avec l’âge : près de 30 % des aînés sont à risque d’isolement et ce nombre augmente à 50 % chez les personnes âgées de 80 ans ou plus.

Soirée portes ouvertes pour Les Petits Frères du Sud-Ouest de Montréal

Les Petits Frères du Sud-Ouest de Montréal ont tenu le 7 novembre dernier une soirée porte ouverte d’inauguration de leur local. À cette occasion, nous avons accueilli les bénévoles du secteur et accueilli des candidats au bénévolat.

Les invités en ont profité pour visiter les nouveaux locaux, connaître les services et rencontrer l’équipe.

L’équipe est présentement à la recherche des bénévoles. Plusieurs possibilités d’engagement sont offertes, selon les goûts et disponibilités de chacun. Si vous désirez tisser des liens avec des gens dynamiques, nous avons une place pour vous! Faisons ensemble une différence dans la vie de nos ainés. Contactez-nous pour soumettre votre candidature à titre de bénévole!

Je veux devenir bénévole