Dans la région depuis 2006, la grande famille des Petits Frères de Thetford Mines compte 33 Vieux Amis, des personnes âgées qui, sans cette action régionale, seraient seules et isolées. Grâce à l'engagement de 29 bénévoles, ils sont accueillis, choyés et seront accompagnés jusqu'à la fin de leur vie.

Les Vieux Amis avec la duchesse de l’Or blanc et aussi des présents pour la St-Valentin

La duchesse de l’Or blanc, Catherine Gamache, a tenu une exposition historique interactive intitulée «Le Carnaval de Thetford au fil des époques», le dimanche 11 février dernier au Centre de réception Mont-Granit. Elle a eu la gentillesse d’inviter quelques-uns de nos Vieux Amis et d’aller les chercher en limousine, ni plus ni moins ! Une première pour la plupart de nos Vieux Amis qui ont grandement apprécié leur journée !

Pour la St-Valentin, tous nos Vieux Amis ont reçu des petits présents: un cœur confectionné par nos bénévoles (Simone Comtois, Myriam Gayrard et Denise Lachance) et des cartes fabriquées par des jeunes de 11 à 13 ans inscrits dans un parcours de catéchèse dans la paroisse St-Alexandre (Thetford Mines) pour se préparer à vivre leur confirmation. Un merci du fond du cœur à tous nos bénévoles, pour votre engagement et votre créativité!



Le cadeau d’une présence chaleureuse pour les aînés seuls à Noël

« Lorsqu’on est triste, il y a toujours quelqu’un des Petits Frères qui est là pour nous remonter le moral ». Madame Hélène Plourde, âgée de 100 ans, avec Béatrice Picard, marraine des Petits Frères.

Grâce au dévouement des bénévoles et à la générosité des donateurs qui soutiennent leur mission, Les Petits Frères apporteront joie et réconfort aux 1 400 aînés qui font partie de leur grande famille.

« Personne ne devrait être seul à Noël, mais de nombreuses personnes âgées sont abandonnées à la solitude, alors que la plupart des gens célèbrent avec leurs proches. Nous avons tout mis en œuvre afin que les aînés que nous accompagnons puissent célébrer Noël dans la dignité et dans l’amour.», mentionne Caroline Sauriol, directrice générale de l’organisme.

Tous les aînés qui sont accompagnés par l’une des 16 équipes des Petits Frères pourront partager un repas en compagnie d’un bénévole et recevront des cadeaux grâce à la générosité des donateurs. Notons la contribution de la fondation Carmand Normand qui offre un présent à chacun d’eux.

Le matin du 25 décembre, de nombreux bénévoles prendront la route pour aller chercher les personnes âgées à leur résidence et les accompagner à l’un des dîners traditionnels de l’organisme. Au menu : un délicieux repas en agréable compagnie, de la musique, et surtout, beaucoup de tendresse et de joie de vivre. Accompagnés de leurs bénévoles, les Vieux Amis de Thetford Mines s’attableront à L’Auberge La Bonne Mine, 1425, rue Mooney Ouest.

Nous pouvons tous faire une différence dans la vie des aînés seuls. Ne les oublions pas !

Plus de 640 000 Québécois sont âgés de 75 ans ou plus et beaucoup d’entre eux sont seuls. Pour les aînés qui le subissent, l’isolement est une grande souffrance et il n’y a qu’un seul remède pour le soulager : la présence d’une personne attentionnée et aimante. « Sentir que l’on compte pour quelqu’un et que l’on est apprécié est vital pour tout être humain, peu importe l’âge. À l’occasion de Noël, j’invite la population à offrir du temps de qualité à une personne âgée; c’est le plus beau cadeau qu’on puisse lui offrir. », ajoute Caroline Sauriol.

Personne n’est à l’abri de vieillir seul. Au Québec, un aîné sur cinq n’a aucun proche et les risques augmentent avec l’âge : près de 30 % des aînés sont à risque d’isolement et ce nombre augmente à 50 % chez les personnes âgées de 80 ans ou plus.

Les Petits Frères de Thetford Mines vous invitent à leur brunch-bénéfice le 11 juin

Pierre Guillemette

Nous sommes heureux de vous inviter à notre brunch-bénéfice, le dimanche 11 juin 2017 de 9 h 00 à 12 h 30, au Centre Émilienne-Gourdes, 95, 9e rue Nord. L’argent amassé permettra de soutenir notre accompagnement auprès des aînés isolés de Thetford Mines.

Cet événement est organisé en collaboration avec Les Chevaliers de Colomb et se déroulera sous la présidence d’honneur de monsieur Pierre Guillemette, auteur-compositeur-interprète et porte-parole des Petits Frères de Thetford Mines. Il aura la grande générosité de nous interpréter quelques pièces de son répertoire.

Prix :
Adulte:10$
Enfant de 6 à 8 ans : 5$
Entant de moins de 5 ans: Gratuit

Pour informations ou réservation: 418 755-0994 | thetfordmines@petitsfreres.ca.

Au plaisir de vous y voir!

Souper intergénérationnel au Café L’Espérance



Hier, Cupidon est allé visiter les Vieux Amis des Petits Frères de Thetford Mines, lors d’un souper intergénérationnel offert par le Café L’Espérance en collaboration avec L’École Johnson. Ceux qui ne pouvaient pas sortir ont reçu de délicieux biscuits cuisinés par une bénévole.

Sentir que l’on compte pour quelqu’un et que l’on fait une différence dans sa vie sont des sentiments au cœur de l’action des Petits Frères et l’affection est souvent le premier besoin cité par les aînés seuls. Grâce au soutien des donateurs et bénévoles, tous nos Vieux Amis bénéficieront d’activités qui leur apporteront des moments chaleureux tout au long de février. Merci de faire partie de notre grande famille et heureuse Saint-Valentin à chacun d’entre vous.

Repas festif, affection et dignité au menu de Noël pour nos Vieux Amis

noel-2016_fb_600x314

Les festivités de Noël sont particulièrement éprouvantes pour les aînés qui n’ont plus personne autour d’eux avec qui les partager. La solitude est encore plus difficile à supporter à cette période et c’est pourquoi Les Petits Frères illuminent la vie de leurs Vieux Amis en leur offrant une présence chaleureuse les 24 et 25 décembre.

Un Noël sans famille ni aucun proche pour un aîné sur cinq au Québec

« Certains Vieux Amis nous disent que Les Petits Frères sont arrivés juste à temps pour leur sauver la vie et rallumer l’étincelle alors qu’ils auraient voulu mourir tant ils se sentaient seuls et malheureux. », a confié Caroline Sauriol, directrice générale des Petits Frères au Québec.

L’isolement affecte la santé et aggrave un peu tout : mortalité précoce, risques de maladies cardiaques, déclin cognitif et dépression. Pour des milliers de personnes âgées, il n’y aura aucun repas en bonne compagnie, aucune visite, pas même un appel téléphonique la veille ou le jour de Noël.

Des visites à domicile, en résidence ou à l’hôpital le 24 décembre
Le 24 décembre nos bénévoles dévoués iront visiter nos Vieux Amis qui ne peuvent plus sortir avec un cadeau et un repas pour deux ou des douceurs qu’ils partageront avec un Vieil Ami. Ils seront imités par des centaines d’autres bénévoles présents dans 11 régions du Québec. Beau temps, mauvais temps, plus de 14 000 visites sont effectuées annuellement par des bénévoles, apportant joie et réconfort à des aînés vulnérables.

 « Il peut être difficile de s’imaginer dans cette situation quand on est actif et en santé, qu’on a plein d’amis et une famille tissée serrée, mais personne n’est à l’abri d’être isolé. », a mentionné Caroline Sauriol, directrice générale des Petits Frères.

« J’ai 97 ans. Toute ma vie, j’ai été bien entourée. J’ai eu un bon mari, mais nous n’avons pas pu avoir d’enfant. Aujourd’hui, ceux de ma génération sont tous décédés. En une année, j’ai perdu mon mari, mon frère et ma sœur. Et mes neveux habitent trop loin maintenant pour venir me voir. L’an dernier, à cause d’une chute, je n’ai pas pu me joindre à la grande famille des Petits Frères pour célébrer Noël. Heureusement, ma bénévole est venue me visiter avec un bon repas que nous avons partagé. » Madame Delisi, Vieille Amie, en compagnie de sa bénévole jumelée, Fabyola Stiven.


U
n grand dîner de Noël traditionnel le 25 décembre
La tradition de célébrer Noël le jour même avec nos Vieux Amis se perpétue encore cette année. Invités à célébrer avec la famille des Petits Frères, les Vieux Amis vivront des moments magiques en compagnie de bénévoles attentionnés avec qui ils partageront un repas festif et effectueront quelques pas de danse.

Béatrice Picard, comédienne et marraine de l’organisme, témoigne de l’importance de briser l’isolement des aînés :

« J’ai été chanceuse dans la vie, j’ai une belle famille et je suis bien entourée, alors j’estime qu’il est tout à fait normal de m’impliquer auprès des aînés qui ont contribué à notre société, mais qui se sentent oubliés.», a ajouté Mme Picard.

Écoutez le message de Béatrice Picard pour les Fêtes.

À propos
Depuis 54 ans, Les Petits Frères du Québec accueillent et accompagnent les personnes seules du grand âge afin de contrer leur isolement, en créant autour d’elles une famille engagée et fidèle jusqu’à la fin de leur vie. Tous les programmes de l’organisme sont gratuits pour les Vieux Amis et s’adaptent à la condition de chacun, permettant un accompagnement personnalisé jusqu’au dernier souffle.

Vous désirez contribuer à briser l’isolement des aînés?

Faites un don ou contactez-nous :
Manon Gaudreault, coordonnatrice
418 755-0994 | thetfordmines@petitsfreres.ca

Les Petits Frères sont agréés par le Programme de normes d’Imagine Canada attestant la qualité, l’efficience et la transparence de l’organisme.