Manchettes

Soirée-bénéfice Les Petits Frères à IMAX – Un grand événement caritatif au bénéfice des personnes âgées seules

14 mars 2018

Imax 2018

Photo: Julie Artacho

C’est en présence de la comédienne Marie-Thérèse Fortin, porte-parole de l’organisme Les Petits Frères, et plus de 400 participants, dont un grand nombre de gens d’affaires, que se déroulera la soirée-bénéfice des Petits Frères à IMAX, au Centre des sciences de Montréal, le 19 mars prochain. La somme amassée sera dévoilée lors de l’événement qui affiche complet depuis plusieurs semaines, mais pour cette 20e édition, Les Petits Frères innovent en lançant un encan virtuel, ouvert au grand public.

Des lots pour tous les goûts

Au total, 16 prix sont à l’encan, dont une loge pour un match des Canadiens, des livres dédicacés par Marie Laberge, une aquarelle signée Michel Tremblay, un weekend hôtel/golf à l’Estérel, une paire de billets aller-retour en classe affaires avec Via Rail, un ensemble pour amateur de vin, un camp de jour artistique chez Louise Lapierre Danse et même un disque d’or d’Imagine de John Lennon. L’encan est ouvert à tous jusqu’au 19 mars à 20 h. Pour participer, il suffit de se rendre au : www.macause.com/lpf/encan

Un bénéfice record est attendu

Depuis sa création en 1999, cet événement signature des Petits Frères a permis d’amasser plus de 1,3M$. L’organisme prévoit dépasser le montant de 149 500 $ recueilli l’an dernier. Sous la coprésidence de Marie-Claude Boisvert, première vice-présidente, Services aux entreprises, Mouvement Desjardins et Alain Lafortune, premier vice-président, achats et marketing, Le Groupe Jean Coutu, cette 20e édition débutera par un cocktail dînatoire de La Guilde Culinaire et sera suivi de deux projections IMAX.

Des vacances bénéfiques pour les personnes âgées seules et isolées

La soirée-bénéfice des Petits Frères à IMAX permet aux personnes âgées seules accompagnées par l’organisme de prendre congé de leur solitude à la Maison Juliette-Huot, la résidence de vacances de l’organisme. Ces séjours salutaires à la campagne leur donnent la chance de reprendre contact avec la nature et de retrouver l’esprit de famille des Petits Frères, une valeur qui est au cœur de tous les programmes et activités de l’organisme. « Les pertes physiques, cognitives et sociales réduisent largement les sorties des aînés du grand âge. Ce sont des facteurs d’isolement importants. On peut imaginer ce que ces quelques jours de vacances peuvent représenter pour des personnes âgées qui sont trop souvent confinés dans leur résidence ou entre les quatre murs d’une petite chambre modeste. », mentionne Caroline Sauriol, directrice générale des Petits Frères. La maison est adaptée pour pouvoir accueillir les aînés à mobilité réduite et les activités sont personnalisées, afin que ceux qui vivent avec des troubles cognitifs puissent aussi y participer et se détendre.

Les commentaires sont fermés.

Vous souhaitez vous impliquer ?