Geneviève et famille

Les Petits Frères de Lévis accueille aussi des familles pour briser l’isolement chez les personnes âgées.  C’est ce que Geneviève Rousseau a choisi de faire avec ses fils. Geneviève est la maman de deux beaux garçons, qui présentent tous les deux un diagnostic du spectre de l’autiste. Cela ne les empêche tout de même pas de fréquenter l’école et d’avoir des amis. Il est toutefois plus difficile pour eux, en raison de leur état, de bien décoder les réactions des gens notamment. C’est entre autres pour cette raison que Geneviève souhaitait les impliquer dans son projet d’être bénévole, pour leur faire vivre une expérience concrète qui les aiderait, au fil du temps, à mieux comprendre les autres. Il faut dire que les garçons interagissent facilement avec les personnes plus âgées. Ils sont d’ailleurs très proches de leurs grands-parents.
Rapidement après leur avoir parlé de s’impliquer auprès des personnes âgées vivant seules, les deux garçons se sont montrés ouverts à participer avec leur mère à un jumelage d’une Grande Amie. Tous les mardis, après l’école, ils lui rendent visite. Ils ont développé une belle complicité avec la dame qui aime rire et écouter les garçons raconter leurs histoires. Les garçons sont fiers d’apporter à l’occasion de petits présents à madame.
Un exemple ? Geneviève raconte en riant qu’un jour, elle constate qu’une partie de ses fleurs est disparue de sa plate-bande. Son fils lui dit tout bonnement qu’il a coupé ses beaux lys pour les apporter à madame!
Les liens que cette famille a tissés avec madame sont faits de complicité, de sensibilité et de bonne humeur.
Au-delà de ce jumelage fort réussi, Geneviève participe avec l’aide de ses garçons à la conception des cartes de souhaits qui sont transmises aux Grands Amis lors de leur anniversaire. Les talents artistiques des deux jeunes garçons sont mis à contribution, et ces derniers sont bien fiers de savoir que leurs cartes joliment illustrées font plaisir à nos GA.
Il n’y a pas de doute pour Geneviève que son implication ainsi que celle de ses fils auprès de sa madame lui apporte beaucoup. Certainement autant qu’elle ne donne, selon ses dires. D’ailleurs, cette maman de St-Nicolas au grand cœur ne s’arrête pas là : elle vient de commencer l’accompagnement d’un nouvel aîné et s’est jointe depuis quelques mois au comité de jumelage, qui est responsable d’associer les bénévoles aux GA qui désirent être jumelés.
Merci Geneviève ainsi qu’à tes fils pour votre grande implication au sein des PF de Lévis. Nous soulignons et apprécions ton engagement rempli de générosité !

!!!BIENVENUE!!!

Les Petits Frères de Lévis sont fiers d’avoir accueilli 14 nouvelles et nouveaux bénévoles depuis le mois de mai dernier.  Nous sommes vraiment heureux qu’elles et ils aient choisi de se joindre à nous.  Nous pouvons désormais compter sur 80 bénévoles actifs pour réaliser notre mission auprès de 76 Grandes et Grands Amis.
Andréa, Marc-Antoine, Julianne, Isabelle, Raphaëlle, Sarah-Maude, Ginette, Lina, Lamia, Eloi, Florence, Laurence, Alexia, Jésica et Laurie : merci d’être là pour nos aînés!

 

Nos bénévoles s’impliquent au Demi-marathon de Lévis

Le 29 août dernier, un groupe de bénévoles des Petits Frères de Lévis a contribué au succès du seul événement sportif d’envergure réalisé dans la région depuis le début de la pandémie.  Responsables d’un poste de ravitaillement, elles et ils ont offert de l’eau aux coureurs du 21km.  Cette activité a également permis d’amasser des fonds pour l’organisme. Bravo et merci à toutes et tous !

Une jeunesse engagée

Ce mois-ci, nous vous invitons à faire connaissance avec Pénélope Côté, une jeune de 25 ans qui s’est jointe aux Petits Frères de Lévis, en octobre dernier.

Qu’est-ce qui l’a amenée à se joindre à notre organisation? En réponse à notre question, elle nous dit d’emblée que c’est parce qu’elle adore côtoyer et interagir avec cette clientèle! Son défi lorsqu’elle est en leur présence: chercher ce qui allume chacune d’entre elles! Il faut dire que Pénélope connaît bien le milieu des personnes âgées, car elle travaille actuellement comme thérapeute en réadaptation physique dans un CHSLD.

Cette complicité naturelle qu’elle a avec les personnes âgées lui vient probablement des liens très particuliers qu’elle a tissés pendant de nombreuses années avec sa grand-maman. Elle nous avouera même en riant qu’elle allait à la messe le dimanche pour le simple plaisir d’être avec elle et de partager par la suite le brunch en sa compagnie!

Pénélope est dynamique, créative et engagée comme vous serez à même de le constater. Au sein des Petits Frères de Lévis, elle fait partie du Comité de socialisation (elle est derrière la création et l’animation de notre page Facebook). On lui doit également l’organisation de l’hommage aux bénévoles qui s’est déroulé, en ligne, en mai dernier. Très généreuse de son temps, elle s’implique également dans le Comité de coordination et elle est la « bonne fée » qui a organisé la distribution des cadeaux remis à nos GA, à différentes occasions, ces derniers mois.

Vous ne serez pas surpris si je vous dis que son intérêt et son affection pour les personnes âgées a même teinté son parcours scolaire: elle a entrepris ces dernières années un certificat en gérontologie à l’Université Laval.

Merci Pénélope de mettre ton savoir-faire, ta générosité et ta créativité au service des Petits Frères de Lévis! Ton dynamisme et ton engagement sont inspirants pour tous les bénévoles!

Célébrons le déconfinement !

Nos bénévoles s’affairent actuellement à préparer une belle surprise pour nos Grandes et Grands Amis.

Nous avons pensé qu’après plus d’un an de restriction dans les contacts avec les gens qui les aiment, nos 66 Grands et Grandes Amis, seront bien heureux de recevoir la visite surprise d’un bénévole qui leur apportera un petit cadeau.

Une vingtaine de bénévoles ont contribué à cette belle mission, que ce soit pour l’achat des cadeaux, la préparation des livraisons et les visites surprise.

Nous avons aussi pu compter sur la collaboration d’élèves de l’école Guillaume Couture de Lévis pour réaliser de belles cartes qui accompagneront les cadeaux.  Elles et ils ont relevé le défi dans un temps record en pleine période d’examens de fin d’année. BRAVO !

UN TRÈS GRAND MERCI À TOUTES ET TOUS CES BÉNÉVOLES QUI APPORTENT ENCORE UNE FOIS UN PEU DE BONHEUR DANS LA VIE DE NOS PERSONNES ÂGÉES.

Unis contre la violence faite envers le personnes âgées

Le 15 juin est la Journée mondiale de lutte contre la maltraitance envers les personnes aînées.
Cette année, en Chaudière-Appalaches, cette journée est soulignée sous le thème de la bientraitance.
Vous pouvez vous informer de ce qui sera fait dans notre région pour souligner cette journée. www.luttecontrelamaltraitance.ca
On vous invite à partager ce vidéoclip réalisé dans notre région. https://www.youtube.com/watch?v=NDTYCT9cxbY&feature=emb_logo

Portrait d’une bénévole

J’ai eu le plaisir de m’entretenir avec Hélène Bernier, bénévole depuis 4 ans au sein de Les Petits Frères de Lévis. J’ai découvert une femme dévouée pour qui l’entraide est quelque chose de tout naturel.
Hélène s’implique principalement dans les jumelages. En effet, elle est jumelée à 3 GA. Elle me raconte que son premier jumelage, avec une grande amie de 88 ans, s’est établi très facilement. Toutes les deux aimant faire des sorties et aller au restaurant. Elle me fait part également de ses actions pour accompagner une autre grande amie à son entrée en CHSLD.
Hélène a d’abord joint l’organisme pour des raisons personnelles. Elle a senti ne pas avoir été assez présente pour l’un de ses proches et elle ne voulait pas qu’il en soit de même pour aucune autre personne.
Hélène a rapidement décelé plusieurs autres raisons à s’impliquer chez Les Petits Frères. Elle m’a mentionné à quel point son implication nourrit sa vie et l’humanise. Elle dit même être une meilleure personne grâce à cette expérience. Pour elle, c’est une occasion de partager du temps, de l’énergie et de la tendresse. Elle y voit une opportunité de redonner, elle qui considère avoir beaucoup reçue.
J’ai demandé à Hélène si elle avait un petit mot pour encourager de nouveaux bénévoles à se joindre à nous et quelle qualité est primordiale. Selon elle, c’est une expérience profonde et très humaine qui vaut le coup d’être vécue. Ça ouvre à la solidarité et au partage. Si tu es quelqu’un ayant un bon sens de l’écoute, tu possèdes la principale qualité pour nous rejoindre.
J’ai vraiment apprécié ma conversation avec cette femme de cœur et pleine de vie. Merci Hélène!

Isabelle L.

On remercie des bénévoles

Ce mercredi 19 mai, les Petits Frères de Lévis tenait sa toute première activité reconnaissance de bénévoles.

Lors de cet événement, nous avons reconnu l’implication de bénévoles qui sont impliqués avec les Petits Frères depuis 2 ans jusqu’en 2020 :

Audrey L., Christine G., Denis L., Élise M., France L., Francine N., Géraldine M.,            Guylaine R., Irène G., Hélène B., Nicole B et Suzie C.

Ceux qui ont été impliqués depuis 5 ans en 2020 :

Céline G., Marcel G. et Jean-Luc B.

Et celle qui a cumulé 10 années d’implication avec nous :

Mélanie P.

On a également décerné des prix «Coup de Cœur» :

Pénélope C. : «Jeune Coeur», bénévole de la relève

France C. : «Nouveau Coeur», pour s’être jointe à nous en 2020

Christine G. : «Coeur au travail», qui accomplit des tâches de soutien

Marie-Claude S. : «Coeur» vaillant, pour s’impliquer dans des tâches de soutien en plus du jumelage

Mado T. : Jeune de «coeur»: remis à un bénévole senior.

Deux prestations musicales ont agrémenté l’événement.  Nous avons alors découvert les talents de Suzie qui a chanté deux chansons significatives dans notre travail auprès des Grandes et Grands Amis : Prendre un aîné par la main et Prends le temps.  Suzie s’est même accompagnée elle-même à la guitare.  Bravo !!!!

Nous tenons à féliciter l’équipe de bénévoles qui a organisé l’événement :

Pénélope C., France C. et Pierre T.

Portrait d’une bénévole

Saviez-vous que les Petits Frères de Lévis comptent parmi ses bénévoles de jeunes adultes ?

J’ai le plaisir de vous présenter aujourd’hui l’une d’entre elles : il s’agit de Marie-Ève Létourneau, une jeune de 20 ans qui fait partie des Petits Frères de Lévis depuis 2 ans. Cette jeune femme de Lévis, plein d’enthousiasme et d’entrain est actuellement étudiante en psychologie à l’Université du Québec à Trois-Rivières.

Qu’est-ce qui amène une jeune femme de 20 ans (18 ans au moment de son implication) à joindre l’organisme des Petits Frères ? Elle me mentionne que l’idée a fait son chemin alors qu’elle était en 4e secondaire dans le Programme d’études internationales. Elle avait été amenée à faire des visites dans une résidence de personnes âgées. Elle a vraiment beaucoup aimé cette expérience. Quelques années plus tard, il était tout naturel pour elle de poursuivre son engagement au sein des Petits Frères.

Marie-Ève est bien active au sein de notre organisation. Voyez par vous-même : elle anime depuis peu la formation d’intégration que doivent suivre les nouveaux bénévoles. Elle fait également des jumelages. Ces derniers mois, elle a été jumelée à un Grand Ami malheureusement décédé.

Depuis quelque temps, elle est jumelée à un Grand Ami qui est âgé de …. 100 ans !  Sachez que la différence d’âge n’est aucunement un frein à la belle amitié qui s’est développée entre eux. Elle m’a parlé pendant quelques minutes de son GA et de la complicité qu’ils ont créée. Monsieur est quelqu’un qui aime beaucoup jaser, qui s’intéresse aux autres. Il est aussi curieux et aime discuter avec Marie-Ève de plein de sujets. D’ailleurs, le premier mot qu’elle a eu pour le décrire, c’est le mot « vivant ». Monsieur, c’est quelqu’un qui aime beaucoup la vie et les gens !

Je lui ai demandé, selon elle, quelles sont les qualités pour être un bénévole œuvrant au sein des Petits Frères ?  Pour Marie-Ève, il faut avoir la volonté sincère d’entrer en relation avec l’autre. Il faut aussi écouter son cœur et savoir l’ouvrir aux autres.

Êtes-vous impressionnés comme moi par son parcours peu banal malgré son jeune âge ? Et bien vous le serez davantage si je vous dis que Marie-Ève est une bénévole accomplie, et ce, malgré un important handicap visuel (elle ne voit qu’à 10 % d’une vision normale).

Merci Marie-Ève pour ton dévouement et ta générosité du cœur ! Josée G.