Accompagnement de fin de vie

Acompagnement fin de vie

Il n’y a rien de plus précieux que d’avoir la main d’une personne à tenir jusqu’à son dernier souffle.

L’accompagnement de fin de vie des Petits Frères se poursuit même au-delà.

MOURIR DANS LA DIGNITÉ 

Au cœur de notre mission, l’accompagnement de fin de vie est le geste le plus symbolique et éloquent à offrir aux Grands Amis. Il leur prouve que leur vie nous a touchés et que leur passage dans le monde n’est pas passé inaperçu.

Avoir une main à tenir dans ses derniers moments d’humanité représente le plus grand réconfort que nous pouvons offrir à nos Grands Amis. C’est l’accepter pour ce qu’il est dans l’instant présent, l’accompagner jusqu’à son dernier souffle et lui faire sentir qu’il a toujours sa place dans notre grande famille.

Dès qu’un Grand Ami entre en soins de confort pour ses derniers jours, il est veillé et entouré d’amour. Des bénévoles et des salariés se mobilisent et se relaient à son chevet afin de le rassurer, l’apaiser et lui permettre de faire son dernier voyage dans la sérénité et la dignité.

« Veiller sa Grande Amie en phase terminale, c’est difficile, mais c’est aussi extrêmement touchant de constater qu’elle part sereine et de savoir que j’y suis pour quelque chose. »

— Monique Bisson, bénévole de Sherbrooke ayant accompagné jusqu’au dernier souffle plusieurs Grandes Amies

ENTOURER D’AMOUR AVEC LE COMITÉ DE FIN DE VIE

Le soutien pendant les derniers moments est très important et peut s’avérer délicat. Les accompagnants ayant besoin de soutien moral sont appuyés par nos équipes. Des comités, constitués de bénévoles et d’employés formés pour accompagner une personne vers la lumière, sont présents pour ceux qui traversent cette épreuve et prennent le relais des veillées.

« J’ai vécu des émotions fortes et des moments inoubliables, jusqu’à la fin de sa vie. Lorsque la Grande Amie que j’accompagnais est devenue vraiment malade, j’ai fait partie du comité de fin de vie, juste pour elle. En équipe, nous avons veillé sur elle et, le dernier jour, son intervenant des Petits Frères et moi étions là. Pour la première fois de ma vie, j’ai assisté au décès de quelqu’un. Elle était si paisible. C’est un cadeau qu’elle m’a fait pour m’aider à apprivoiser ma propre mort. »

— Sylvie Deshaies, bénévole, Petits Frères de Montréal

LA MÉMOIRE AU-DELÀ DE LA VIE

Cérémonie de mémoire au cimetièreLa mémoire du Grand Ami continue à vivre même après son décès.

Chaque année, des cérémonies commémoratives sont organisées en l’honneur des Grands Amis décédés dans chaque équipe. Ces cérémonies offrent à ceux qui les ont connus et aimés dans leurs dernières années une occasion de se recueillir et de penser à eux.

Les Grands Amis qui n’ont pas de lieu où être inhumés ou qui désirent l’être avec leur dernière, et souvent seule, famille que sont Les Petits Frères, peuvent être inhumés dans un des lots appartenant aux Petits Frères.

Ils seront ainsi pour l’éternité avec nous, ce qui donne tout son sens à « Plus jamais seuls » !

Vous souhaitez vous impliquer ?