Merci pour avoir fait rayonner notre action à Noël

Une année se termine et nous tenons profiter de cette occasion pour remercier les personnes qui ont montré de la compassion envers les aînés qui ont été oubliés en agissant à nos côtés. Et ce n’est pas rien, car 1 aîné sur 5 n’a aucun proche.

Les Petits Frères désirent dire MERCI aux donateurs, aux bénévoles, aux partenaires, aux médias et à toute l’équipe qui rendent possible la fabrication de ce tissu social constitué de tant de rencontres significatives qui rallie plus de personnes chaque année et qui change la vie dans le quotidien, mais aussi lors de grandes célébrations.

« Pour moi, il n’y a pas de plus grand bonheur que d’avoir la chance d’être ici. Ça fait huit ans que je viens et je peux vous dire que je ne serais plus là sans les Petits Frères. Je n’ai plus hâte de mourir tellement je suis heureuse d’avoir retrouvé une famille et, surtout, un peu d’espoir. » – Yvette Malouin, Vieille Amie – Les Petits Frères reçoivent un record de Vieux Amis pour Noël – Québec heb

Noel Québec - Québec Hebdo - TC Francois Cattapan

Photo TC Media – François Cattapan

 

Et un bel article dans Le Soleil qui raconte une belle histoire de jumelage.

«Ça fait changement parce que je ne voyais pas beaucoup de monde», lance à voix basse Jean-Luc Lepage sur son arrivée dans les Petits Frères, il y a plus de deux ans. L’octogénaire avoue être un «enfant de la crèche». Il n’a jamais connu sa mère ou son père. La famille peut paraître un concept abstrait. Lire la suite.

Le Soleil_Guillaume_Piedboeuf_1323263-guy-plante-jean-luc-lepage

Crédit : Guillaume Piedboef