Dans la région depuis 2014, la grande famille des Petits Frères du Sud de Lanaudière compte 31 Grands Amis, des personnes âgées qui, sans cette action régionale, seraient seules et isolées. Grâce à l'engagement de 40 bénévoles, ils sont accueillis, choyés et seront accompagnés jusqu'à la fin de leur vie.

LES PETITS FRÈRES LANCENT UNE SÉRIE D’ACTIONS POUR VENIR EN AIDE AUX AÎNÉS ISOLÉS DURANT LE TEMPS DES FÊTES

La pandémie oblige l’organisme à se réinventer à l’approche des fêtes

Alors que Les Petits Frères continuent de veiller sur leurs 1 800 Grands Amis depuis le début de la pandémie, les récentes annonces du gouvernement du Québec viennent donner un sens, plus que jamais, aux activités mises en place par l’organisme pour venir en aide aux personnes aînées isolées, durant le temps des fêtes. Afférés depuis le début de la pandémie à épauler et offrir un soutien constant aux personnes âgées isolées, Les Petits Frères déploient cette année plusieurs initiatives, activités, actions bénévoles et lancent un appel à la solidarité des Québécois afin de briser l’isolement social des personnes âgées en cette période névralgique.

Prendre soin des oubliés durant la période des fêtes

Alors que les rassemblements du temps des fêtes sont bien souvent les seuls moments de réjouissances où les aînés isolés peuvent profiter d’un peu de réconfort et de chaleur humaine, cette année ce sera bien différent, pandémie oblige. N’étant pas en mesure d’offrir leurs traditionnels repas de Noël, réalisés chaque année le 25 décembre et si chers à de nombreux aînés isolés, l’organisme a dû mettre en place de nouvelles initiatives pour offrir une dose de réconfort revisitée à ses Grands Amis qui en auront besoin plus que jamais.

  • L’envoi d’un calendrier de l’avent à tous les Grands Amis
  • La préparation et le déploiement de plus de 1 800 boîtes composées de cadeaux et de petites gâteries, avec des cartes personnalisées à travers la province, destinées aux Grands Amis
  • Chaîne d’appels téléphoniques par les bénévoles, aux Grands Amis, réalisée les journées du 24 et 25 décembre
  • La réception d’un message téléphonique préenregistré de Béatrice Picard qui sera envoyé aux Grands Amis, la journée du 25 décembre
  • Association avec des écoles pour l’envoi de lettres et de bricolages faits par des enfants, et destinés aux personnes aînées isolées.

Toutes ces initiatives sont rendues possibles grâce aux généreuses donations du grand public et d’entreprises, et aux nombreux bénévoles des Petits Frères mobilisés à travers la province.

« Cette année le temps des fêtes sera particulièrement douloureux pour les aînés isolés du Québec, c’est pourquoi Les Petits Frères ont redoublé d’ardeur pour mettre en place de nombreuses initiatives originales qui offriront un peu de réconfort à nos Grands Amis et leur rappeler que nous sommes présents pour eux, » mentionne Caroline Sauriol, directrice générale de l’organisme. Le temps des fêtes sera plus tranquille pour plusieurs d’entre nous, alors pourquoi ne pas en profiter pour faire une bonne action et poser un geste tout simple, comme préparer un repas pour un aîné seul de votre entourage »
Caroline Sauriol, directrice générale de l’organisme

« Je vous remercie pour les petites attentions que vous faites pour nous, mais aussi je veux vous remercier d’avoir emmené Ginette, Henri et Nathalie dans ma vie.  C’est comme si j’avais de la parenté, un peu éloignée c’est vrai, mais de la parenté tout de même.  Et cela, ça fait toute la différence dans ma vie! »
Monique, 76 ans, Grande Amie des Petits Frères

Programme Au bout du fil : un service de jumelage téléphonique pour tous les aînés isolés

Les Petits Frères invitent les Québécois et les Québécoises à profiter de ce temps passé à la maison durant ce temps des fêtes pour appeler une personne aînée, un membre de leur entourage, une voisine ou un grand-oncle qu’il leur sera impossible de visiter. Pour toutes les personnes qui désirent elles-mêmes recevoir un appel, le programme « Au bout du fil » est un service gratuit et disponible partout au Québec qui consiste à créer des jumelages téléphoniques entre des personnes âgées de 75 ans et plus qui vivent de la solitude et des bénévoles, spécialement formés par l’équipe des Petits Frères. Ceux-ci n’ont qu’à téléphoner au numéro suivant: 1-877-805-1955.

Journée internationale des aînés 2018

Les Petits Frères de Terrebonne, nouvellement appelés les Petits Frères du Sud de Lanaudière, ont fêté en grand la Journée internationale des aînés. Ils ont convié les Vieux Amis à un magnifique dîner offert par M. Rémi Benny du restaurant Au Coq de Terrebonne, dans une ambiance festive, sous la direction musicale de M. Claude Bonhomme et de son ami Richard. Une surprise les attendait: une activité de percussion qui a amené un grand état de bien-être, le tout orchestré par M. Conrad Popko, qui a su relever le défi de faire participer chacune des personnes, peu importe leur âge ou leur condition. Un gros merci aux bénévoles qui rendent possible cet intermède de joie dans la vie de nos chers amis du grand âge.

Pique-nique annuel des Petits frères de Terrebonne

Le 1er août dernier se tenait notre pique-nique annuel, mais la température ne semblait pas vouloir être de la partie. Nous avons dû avoir un plan B, comme on annonçait de la pluie et des orages depuis une semaine. Ne pouvant remettre à une autre date à cause des invités et des transports prévus, nous avons décidé de le faire dans une salle.

Surprise! Il n’a pas plu, mais la chaleur et l’humidité quasi insupportable du dehors nous ont donné raison de faire notre rencontre à l’intérieur. On a bien mangé, bien bu, dansé et même joué aux poches (le grand gagnant a été M. Luc Nadeau). Nous avons profité de l’occasion pour souligner la contribution de Michel Doyon, notre bénévole de Terrebonne de l’année 2017/2018. Il n’a pas que marché à Compostelle et rapporté une immense somme à lui seul, il visite aussi deux amies régulièrement et fait également partie du comité de coordination. Bravo Michel pour ton implication! Nous remercions sincèrement M. Mathieu Traversy, député de Terrebonne et M. Bertrand Lefebvre, adjoint au maire de Mascouche, pour leur présence si chaleureuse auprès de nos aînés.

Bravo à Michel Doyon!

Angélique Desbiens, Vieille Amie, Michel Doyon, bénévole, Gilles Gamache, bénévole, Louise Sutterlin, directrice régionale Laval, Laurentides, Lanaudière et Lorraine Richard, coordonnatrice d’équipe des Petits Frères de Terrebonne, lors du dévoilement le 17 août dernier du montant recueilli pour les Petits Frères de Terrebonne.

Terrebonne a le vent dans les voiles et Michel Doyon en est pour une grande part responsable. Bénévole depuis presque trois ans, Michel accompagne deux charmantes dames qu’il visite régulièrement. Cette année, il s’est surpassé en organisant à lui seul une levée de fonds qui a rapporté 63 000 $.

En effet, il revient de France où il a marché 750 kilomètres sur le Chemin de Compostelle soit de Le Puy-en-Velay jusqu’à St-Jean-Pied-de-Port. Ce trajet est prévu se faire en 30 jours de marche, mais notre héros l’a fait en 25 jours seulement. Nous reconnaissons bien là sa détermination.

Toute l’équipe des Petits Frères de Terrebonne tient à le féliciter pour son grand dévouement et son immense foi en la cause. Grâce à lui un plus grand nombre de personnes pourront être accompagnées dans Lanaudière.

Nous remercions tous ses donateurs qui ont encouragé Michel dans sa levée de fonds, votre générosité nous touche beaucoup.

Bravo Michel!

Pique-nique au mois d’août


Y’a d’la joie bonjour, bonjour les hirondelles
Y’a de la joie dans le ciel par-dessus le toit
Y’a d’la joie et du soleil dans les ruelles
Y’a d’la joie partout, y’a d’la joie

Charles Trenet s’était-t-il invité à notre pique-nique? Partout, partout y’avait d’la joie.  Une première pour l’équipe de Terrebonne qui voulait offrir à nos Vieux Amis une journée plein air. La ville de Terrebonne nous avait gracieusement prêté une roulotte et toutes les installations, il y avait des victuailles à profusion, mais surtout de l’amour à l’infini.

MERCI à tous ceux qui ont participé, que ce soit pour la préparation, la nourriture, les installations, la musique et les photos, tout était parfait.