Journée internationale des aînés 2018

Les Petits Frères de Terrebonne, nouvellement appelés les Petits Frères du Sud de Lanaudière, ont fêté en grand la Journée internationale des aînés. Ils ont convié les Vieux Amis à un magnifique dîner offert par M. Rémi Benny du restaurant Au Coq de Terrebonne, dans une ambiance festive, sous la direction musicale de M. Claude Bonhomme et de son ami Richard. Une surprise les attendait: une activité de percussion qui a amené un grand état de bien-être, le tout orchestré par M. Conrad Popko, qui a su relever le défi de faire participer chacune des personnes, peu importe leur âge ou leur condition. Un gros merci aux bénévoles qui rendent possible cet intermède de joie dans la vie de nos chers amis du grand âge.

Pique-nique annuel des Petits frères de Terrebonne

Le 1er août dernier se tenait notre pique-nique annuel, mais la température ne semblait pas vouloir être de la partie. Nous avons dû avoir un plan B, comme on annonçait de la pluie et des orages depuis une semaine. Ne pouvant remettre à une autre date à cause des invités et des transports prévus, nous avons décidé de le faire dans une salle.

Surprise! Il n’a pas plu, mais la chaleur et l’humidité quasi insupportable du dehors nous ont donné raison de faire notre rencontre à l’intérieur. On a bien mangé, bien bu, dansé et même joué aux poches (le grand gagnant a été M. Luc Nadeau). Nous avons profité de l’occasion pour souligner la contribution de Michel Doyon, notre bénévole de Terrebonne de l’année 2017/2018. Il n’a pas que marché à Compostelle et rapporté une immense somme à lui seul, il visite aussi deux amies régulièrement et fait également partie du comité de coordination. Bravo Michel pour ton implication! Nous remercions sincèrement M. Mathieu Traversy, député de Terrebonne et M. Bertrand Lefebvre, adjoint au maire de Mascouche, pour leur présence si chaleureuse auprès de nos aînés.

Bravo à Michel Doyon!

Angélique Desbiens, Vieille Amie, Michel Doyon, bénévole, Gilles Gamache, bénévole, Louise Sutterlin, directrice régionale Laval, Laurentides, Lanaudière et Lorraine Richard, coordonnatrice d’équipe des Petits Frères de Terrebonne, lors du dévoilement le 17 août dernier du montant recueilli pour les Petits Frères de Terrebonne.

Terrebonne a le vent dans les voiles et Michel Doyon en est pour une grande part responsable. Bénévole depuis presque trois ans, Michel accompagne deux charmantes dames qu’il visite régulièrement. Cette année, il s’est surpassé en organisant à lui seul une levée de fonds qui a rapporté 63 000 $.

En effet, il revient de France où il a marché 750 kilomètres sur le Chemin de Compostelle soit de Le Puy-en-Velay jusqu’à St-Jean-Pied-de-Port. Ce trajet est prévu se faire en 30 jours de marche, mais notre héros l’a fait en 25 jours seulement. Nous reconnaissons bien là sa détermination.

Toute l’équipe des Petits Frères de Terrebonne tient à le féliciter pour son grand dévouement et son immense foi en la cause. Grâce à lui un plus grand nombre de personnes pourront être accompagnées dans Lanaudière.

Nous remercions tous ses donateurs qui ont encouragé Michel dans sa levée de fonds, votre générosité nous touche beaucoup.

Bravo Michel!

Pique-nique au mois d’août


Y’a d’la joie bonjour, bonjour les hirondelles
Y’a de la joie dans le ciel par-dessus le toit
Y’a d’la joie et du soleil dans les ruelles
Y’a d’la joie partout, y’a d’la joie

Charles Trenet s’était-t-il invité à notre pique-nique? Partout, partout y’avait d’la joie.  Une première pour l’équipe de Terrebonne qui voulait offrir à nos Vieux Amis une journée plein air. La ville de Terrebonne nous avait gracieusement prêté une roulotte et toutes les installations, il y avait des victuailles à profusion, mais surtout de l’amour à l’infini.

MERCI à tous ceux qui ont participé, que ce soit pour la préparation, la nourriture, les installations, la musique et les photos, tout était parfait.

Le bonheur d’être jumelé

Est-ce la déception, la perte de la foi en l’humain ou la peur de l’autre qui nous retranche dans la solitude? Souvent, on ne sait pas soi-même et c’est probablement pour cela que l’on est sur nos gardes et que l’on ne laisse personne approcher de peur de souffrir, peur de perdre quelqu’un ou quelque chose. Lorsque nous ouvrons notre cœur et que nous laissons une petite chance à l’autre, il peut se produire un grand miracle.

Mme Berry était seule jusqu’à ce qu’elle rencontre Camélia qui lui a ouvert son cœur et depuis ce temps, une grande amitié remplie d’amour s’est installée entre ces deux femmes qui apprécient maintenant les beaux moments qu’elles passent ensemble.

Quelle joie de voir Mme Berry aussi contente et sa bénévole aussi heureuse, Vous bénévoles en devenir, lisez les quelques lignes de Camélia ci-dessous et vous aurez hâte d’être jumelé à une personne seule du grand âge. Certes, vous ferez une bonne action mais en plus vous en retirerez beaucoup de satisfaction et de bonheur.

Appelez-moi pour en discuter.

Lorraine
Tél : 514 248-3384


Bonjour Lorraine,

Voici quelques belles immortelles du passage de Madame Berry dans notre vie. Elle est très heureuse et elle nous donne de l’amour autant qu’on lui en offre. Je dois même lui rappeler assez souvent que c’est moi la bénévole, car elle veut faire pour nous tout ce que son grand coeur lui dit de faire. Il n’y a pas de prix pour ces moments de joie, tu l’as déjà dit et vécu.

Merci pour cette chance, tu es l’alchimiste des âmes qui attendent sur ta liste.

Bonne continuité,

Camélia?

1er octobre : Agissez pour la 25e Journée internationale des personnes âgées

AGISSEZ POUR BRISER L’ISOLEMENT DES AÎNÉS :
PARTAGEZ NOTRE MESSAGE !

Dans le cadre de la 25e Journée internationale des personnes âgées, célébrée dans le monde entier le 1er octobre, portez la voix des aînés isolés en partageant à vos réseaux, l’article qui donne SIX RAISONS DE BRISER L’ISOLEMENT DES AÎNÉS et le visuel qui le démontre.

QU’EST-CE QUE L’ISOLEMENT SOCIAL ?
Selon le Conseil national des aînés, l’isolement social est défini comme le fait d’avoir des contacts rares et de piètre qualité avec autrui. L’isolement social suppose peu de relations sociales et de rôles sociaux ainsi que l’absence de rapports mutuels gratifiants.

COMMENT AGIR ?

FAITES VALOIR DANS VOS RÉSEAUX
QUE LA GRANDE FAMILLE DES PETITS FRÈRES
EST UNE SOLUTION DURABLE À L’ISOLEMENT.

VOUS POUVEZ PARTAGER :

1) l’article « Six raisons de briser l’isolement des aînés »

2) le visuel expliquant pourquoi il faut briser l’isolement des aînés

3) notre publicité radio avec Béatrice Picard, la marraine des Petits Frères

4) notre communiqué de presse

5) la vidéo de Béatrice Picard, marraine des Petits Frères, invitant la population à contacter un aîné qui leur est cher pour souligner cette Journée internationale.

 

AGISSEZ EN NOUS SUIVANT
SUR NOS RÉSEAUX SOCIAUX
Et si vous partagiez votre amour des aînés sur le web en visitant notre site et en aimant notre présence sur les médias sociaux : FACEBOOK, TWITTER, LINKEDIN.

En nous aimant, vous intégrerez une communauté qui grandit jour après jour, vous serez informé des nouvelles concernant les aînés, vous lirez sur les vies transformées grâce aux Petits Frères et vous y trouverez une source d’inspiration pour continuer à agir.

 

Fleurs trois-rivieres

DES ACTIVITÉS DANS TOUTES LES ÉQUIPES
Les équipes soulignent l’événement et organisent des repas, offrent des cartes, distribuent des fleurs chez les Vieux Amis ne pouvant plus se déplacer et auprès des aînés dans la rue.Autant de moments qui réchaufferont les cœurs.

Voir les activités régionales.

 

CHEZ LES PETITS FRÈRES DE TERREBONNE
Les Vieux Amis de Terrebonne et Saint-Eustache auront la chance de pique-niquer ensemble, rose à la main, à la maison de vacances Juliette-Huot. À partir de 10 h 30, ils profiteront de ce petit coin de paradis en nature face au Lac des Deux-Montagnes.

 

« DES FLEURS POUR JULIETTE »
Une carte spéciale du 1er octobre conçue par une artiste peintre, bénévole chez Les Petits Frères

Martine Lacroix utilise l’art naïf pour représenter des moments qui l’inspirent, comme l’amitié intergénérationnelle dont elle a mainte fois été témoin chez Les Petits Frères. MERCI MARTINE !

Pour en savoir plus.

MERCI DE VOTRE PARTICIPATION ACTIVE POUR CONTRER L’ISOLEMENT DES PERSONNES ÂGÉES !

Devenez bénévole chez Les Petits Frères, la grande famille des personnes âgées seules !

campagne bénévolat rectangle

DONNEZ UN SENS À LA VIE!

À la recherche de personnes généreuses ayant des disponibilités, l’organisme Les Petits Frères sera en campagne de recrutement de bénévoles à l’échelle du Québec, du 17 août au 18 septembre 2015.

Les Petits Frères illuminent la vie des personnes âgées tout comme celle des bénévoles
Les bénévoles et les aînés trouvent chez Les Petits Frères, une véritable famille d’adoption : un lieu de partage, de solidarité et de bonheur qui transforme leur vie. En offrant tendresse, amitié et réconfort dans les moments difficiles, les bénévoles contribuent à améliorer la qualité de vie de personnes âgées qui, sans eux, seraient seules au monde. Leur soutien est indispensable et tellement apprécié.

Plusieurs personnes âgées seules éprouvent un besoin criant de relations dans leur vie
Le décès du conjoint, la perte du permis de conduire, des revenus limités, des incapacités et des maladies chroniques rendent les contacts sociaux rares et difficiles. Sans personne à qui parler et auprès de qui trouver du réconfort, un grand nombre de personnes âgées risquent de tomber dans l’oubli et de mourir seules. L’isolement a des répercussions considérables sur la santé, dont l’anxiété et la dépression, pouvant mener au suicide. À l’inverse, l’organisme Les Petits Frères constate que l’accompagnement chaleureux des bénévoles a des effets bénéfiques sur la santé des aînés tout en leur apportant joie et dignité.

Des besoins grandissants
Au cours de la dernière année, Les Petits Frères ont accueilli 237 nouvelles personnes âgées seules, augmentant de près de 25 % au cours des dernières années, le nombre d’aînés qui bénéficient de son action bienfaisante. Le défi reste toutefois immense : plus de 600 000 personnes sont âgées de 75 ans ou plus au Québec et plusieurs d’entre elles souffrent d’isolement. Avec les importants changements démographiques et l’allongement de l’espérance de vie, bon nombre de personnes âgées de Terrebonne font face à une vulnérabilité grandissante. Ce nombre va croître au fur et à mesure que les baby-boomers vieillissent et que leur condition se fragilise.

Opportunités de bénévolat
Tant les retraités, que les travailleurs ou les étudiants peuvent partager leur précieuse expérience avec les Petits Frères, développer de nouvelles compétences et tisser des liens d’amitié. L’organisme offre de multiples opportunités de bénévolat, selon les goûts et les disponibilités de chacun : jumelage avec une personne âgée, organisation de grandes fêtes, accompagnement lors des séjours de vacances, chauffeur-accompagnateur, participation aux dîners et aux sorties spéciales, visites en résidence ou à l’hôpital, coordination de comités, etc.

Devenir bénévole
Les personnes intéressées à devenir bénévole chez Les Petits Frères peuvent obtenir plus d’information en téléphonant au 514 248-3384 ou par courriel à terrebonne@petitsfreres.ca. Il est aussi possible de remplir le formulaire en ligne pour signifier son intérêt à un coordonnateur au bénévolat de la région.

Les personnes seront invitées à une rencontre afin de faire connaissance, d’explorer leurs intérêts et leurs disponibilités.

Bouton devenir bénévole