Amour et dignité à Noël pour les aînés seuls

« Lorsqu’on est triste, il y a toujours quelqu’un des Petits Frères qui est là pour nous remonter le moral ». Madame Hélène Plourde, âgée de 100 ans, avec Béatrice Picard, marraine des Petits Frères.

Pour l’organisme qui accueille les personnes âgées seules dans sa grande famille, Noël sera l’occasion d’apporter joie, amour et réconfort aux aînés de Trois-Rivières qu’il accompagne.

« Le temps des Fêtes est particulièrement éprouvant pour les aînés qui n’ont plus personne autour d’eux. La solitude est encore plus difficile à supporter à cette période et c’est pourquoi Les Petits Frères illuminent la vie de leurs Vieux Amis en leur offrant une présence chaleureuse, la veille et le jour de Noël. », mentionne Keven Michaud, coordonnateur d’équipe des Petits Frères de Trois-Rivières.

Visites attentionnées à domicile, en résidence ou à l’hôpital

Le 24 décembre, de nombreuses personnes du grand âge dont l’état de santé est trop fragile pour qu’elles puissent se déplacer, ne seront pas abandonnées à leur solitude, puisque des bénévoles les visiteront les bras chargés de cadeaux. Lors de ces visites, les bénévoles et les Vieux Amis partageront ensemble une collation offerte par la Pâtisserie L’Arc-En-Ciel.

Dîner de Noël festif

Le 25 décembre, des bénévoles dévoués iront chercher leur Vieux Amis à domicile et les conduiront au Delta de Trois-Rivières (1620, rue Notre Dame Centre, Trois-Rivières) pour 11h. Au menu : un délicieux dîner, de la musique, et surtout, beaucoup de tendresse et de joie de vivre. Tous repartiront avec un cadeau, une gracieuseté de La fondation Carmand Normand.

Nous pouvons tous faire une différence dans la vie des aînés. Ne les oublions pas !

Plus de 640 000 Québécois sont âgés de 75 ans ou plus et beaucoup d’entre eux sont seuls. Pour les aînés qui le subissent, l’isolement est une grande souffrance et il n’y a qu’un seul remède pour le soulager : la présence d’une personne attentionnée et aimante. « Sentir que l’on compte pour quelqu’un et que l’on est apprécié est vital pour tout être humain, peu importe l’âge. À l’occasion de Noël, j’invite la population à offrir du temps de qualité à une personne âgée; c’est le plus beau cadeau qu’on puisse lui offrir. », mentionne Caroline Sauriol, directrice générale des Petits Frères.

Présents depuis 15 ans cette année, Les Petits Frères de Trois-Rivières accueillent et accompagnent près de 60 personnes du grand âge qui, sans l’organisme, seraient seules et isolées. Grâce à l’engagement des bénévoles et aux dons du public, ils seront choyés et accompagnés jusqu’à la fin de leur vie.